PRESIDENTIELLE 2024 : LES PREMIERS PAS TIMIDES DE KHALIFA SALL A PARIS

30 - Octobre - 2022

« J’ai eu le plaisir d’avoir participé à la réunion des militants de Taxawu Senegal France sous la présidence de mon frère et ami Khalifa Ababacar Sall », a posté Soham El Wardini sur Facebook. La rencontre a eu lieu le 29 octobre, à Paris. Et visiblement, la présidentielle de 2014 ou plutôt « la prochaine candidature de Khalifa Ababacar Sall » à ce rendez-vous électoral était au menu de la rencontre. « Nous avons échangé sur la prochaine candidature de Khalifa Ababacar Sall aux élections présidentielles de 2024. Des moments de retrouvailles mais surtout de convivialité entre militants et sympathisants ont marqué la rencontre. En route vers 2024 Khalifa Président », a conclu celle qui avait présidé aux destinées de la ville de Dakar après la révocation de Khalifa Sall.
Toutefois, cette réunion laisse à penser que Khalifa Sall et ses camarades doivent travailler, et beaucoup travailler, pour susciter une adhésion populaire en France autour de la prochaine candidature du patron de Taxawu Senegal. Car on peine à comprendre comment un ténor du microcosme politique sénégalais, du calibre de Khalifa Sall, pourrait venir en France pour parler de sa prochaine candidature dans une indifférence totale. Est-ce un problème d’organisation ? Est-ce à dire que Khalifa Sall ne fait plus rêver ? Les questions pour tenter de comprendre ces premiers pas timides de Khalifa Sall en direction de la présidentielle de 2024 peuvent évidemment être nombreuses.
En tout cas dans le passé, les réunions publiques présidées par Khalifa Sall étaient prises d’assaut par les Sénégalais de France. Elles étaient mieux préparées avec une stratégie de communication sans pareil. A un peu plus d’un an de la présidentielle, l’indifférence qui caractérise les sorties de Khalifa Sall en France devrait pousser ses représentants à se poser moult questions sur ce qui ressemble fort à une décote.
Cheikh Sidou SYLLA

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

31 - Janvier - 2023

Serigne Mansour Djamil : « Je ne suis pas pour la limitation des mandats [..] ni pour la durée à 5 ans… »

Serigne Mansour SY Djamil n’est pas du genre a cacher son avis sur des questions essentielles. Abordant la question des mandats et de leur durée au Sénégal, le marabout...

31 - Janvier - 2023

Serigne Mansour Djamil : « Je ne suis pas pour la limitation des mandats [..] ni pour la durée à 5 ans… »

Serigne Mansour SY Djamil n’est pas du genre a cacher son avis sur des questions essentielles. Abordant la question des mandats et de leur durée au Sénégal, le marabout...

31 - Janvier - 2023

Serigne Mansour Djamil : « Je ne suis pas pour la limitation des mandats [..] ni pour la durée à 5 ans… »

Serigne Mansour SY Djamil n’est pas du genre a cacher son avis sur des questions essentielles. Abordant la question des mandats et de leur durée au Sénégal, le marabout...

30 - Janvier - 2023

Présidentielle 2024 : « Je suis le candidat des pauvres, de l’espoir, du progrès et de la démocratie! » (Dr Babacar Diop, Fds/Guelewar)

Une nouvelle déclaration de candidature à la présidentielle de 2024 vient d’être faite, ce 29 janvier à Dakar, allongeant ainsi la liste des...

30 - Janvier - 2023

L’APR/FRANCE SUR LA SORTIE DES DEPUTES INSOUMIS : « LE SENEGAL EST UN PAYS SOUVERAIN, IL NE CEDERA A AUCUNE PRESSION POLITIQUE OU DIPLOMATIQUE »

Il y a quelques jours, dans le cadre de l’examen en commission de la Convention d’entraide judiciaire et la Convention d’extradition entre la France et le Sénégal,...