Retour du poste de PM : l’APR exprime son soutien et son « adhésion totale » à la décision de Macky Sall

26 - Novembre - 2021

Les responsables de la mouvance présidentielle réunis au sein de l’Alliance pour la République (Apr) ont exprimé leur soutien et « adhésion totale » à la décision du président Macky Sall de rétablir le poste de Premier ministre qu’il a lui-même supprimé en mai 2019.

« La décision prise par le président de la République, Macky Sall, de restaurer le poste de Premier ministre à l’issue du Conseil des ministres du mercredi 24 novembre 2021, s’inscrit dans une perspective de renouveau institutionnel et de performance administrative en vue de renforcer notre modèle de gouvernance. A cet effet, l’APR se félicite de l’accueil enthousiaste réservé à cette décision par de larges segments de la société, convaincus de son bien-fondé et de sa pertinence », lit-on dans le communiqué du parti.

Dans ce sillage, les inconditionnels du chef de l’Etat ont marqué leur « parfaite adhésion » et exprimé leur « soutien total » au locataire du Palais qui exerce à travers ce projet de révision, une prérogative fondamentale que lui confère la Constitution.

Pour les partisans de Macky Sall, cette décision participe à la logique d’efficacité et d’efficience qui caractérise en permanence, l’action de leur chef « exclusivement orienté vers la satisfaction des attentes des populations et de l’édification d’un Sénégal de tous et un Sénégal pour tous ».

« Cette révision constitutionnelle traduit sa ferme volonté d’adapter l’organisation du pouvoir exécutif à un nouvel environnement économique et socio-politique, marqué par la crise de la Covid-19, l’adoption du Plan de relance économique et un agenda diplomatique dont l’Afrique et le monde attendent beaucoup du Sénégal et du président Macky Sall. A titre illustratif, le président Sall, président en exercice de l’Union Africaine en 2022-2023, devra prendre en charge les questions relatives au développement du Sénégal, de l’Afrique et leur place dans l’échiquier mondial », expliquent les cadres de l’APR.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

27 - Janvier - 2022

CONSEIL DEPARTEMENTAL : MOUSTAPHA MBENGUE RECONNAIT SA DEFAITE ET FELICITE LE VAINQUEUR

La contestation par BBY de la victoire de YAW au conseil départemental n’aura duré que le temps d’une Rose. En effet Moustapha Mbengue a accepté sa défaite,...

27 - Janvier - 2022

À ZIGUINCHOR, LA VICTOIRE DE SONKO DOIT NOUS INTERROGER (PAR IBRAHIMA THIAM)

Ce week-end les élections municipales ont vu la victoire de l’opposition dans les villes de Dakar et de Ziguinchor, et en soi ce n’est pas une réelle surprise. A deux ans...

27 - Janvier - 2022

Macky Sall demande à ses ministres de se tenir prêts pour un éventuel remaniement

«Préparez vos dossiers. Le gouvernement aura un Premier ministre». C’est ainsi que le président Macky Sall a informé ses ministres mercredi, lors de la...

27 - Janvier - 2022

REVUE DE PRESSE : LES CONSÉQUENCES DES ÉLECTIONS LOCALES À LA UNE

Les quotidiens parvenus jeudi à l’APS continuent de commenter les résultats des élections locales de dimanche et leur impact sur la composition du paysage politique....

27 - Janvier - 2022

KEUR MASSAR NORD : ASSOME DIATTA CONTESTE LES RESULTATS ET DECIDE DE SAISIR LA COUR D’APPEL

Assome Aminata Diatta est enfin sortie de son mutisme pour se prononcer sur l’issue des élections dans la commune de Keur Massar Nord marquée par la victoire du candidat de...