REVUE DE PRESSE : LES CONSÉQUENCES DES ÉLECTIONS LOCALES À LA UNE

27 - Janvier - 2022

Les quotidiens parvenus jeudi à l’APS continuent de commenter les résultats des élections locales de dimanche et leur impact sur la composition du paysage politique.

‘’L’opposition (…) est en train d’émerger de sa torpeur pour contester le pouvoir sans partage de Macky Sall’’, écrit Sud Quotidien.

Il fait remarquer que ‘’la résistance à la gouvernance politico-économique de Macky Sall n’est pas le fait des partis d’opposition classiques mais bien celle de jeunes loups aux dents longues, qui sont [en train] de recomposer le paysage politique’’.

‘’Après la victoire d’Ahmed Aïdara à la mairie de Guédiawaye, les membres de la coalition Benno Bokk Yaakaar lui promettent l’enfer’’, lit-on dans Grand’Place.

‘’Ils (M. Aïdara et ses colistiers élus) auront une opposition municipale de taille’’, avertit Abdou Khafor Touré, l’un des responsables de la coalition de la majorité présidentielle.

Benno Bokk Yaakaar a fait élire 37 conseillers municipaux, contre 39 pour Yewwi Askan Wi, les 10 sièges restants revenant à d’autres listes, note Grand’Place, citant Racine Talla, après la défaite d’Aliou Sall, le maire sortant de Guédiawaye, à l’élection du conseil de ville.

En raison de son cumul de candidatures à la mairie de ville de Dakar et à la présidence du conseil municipal de Mermoz, Barthélémy Dias se chargera, avec les autres conseillers élus, de désigner l’édile de Mermoz Sacré-Cœur, selon Source A.

La réforme du code électoral instituant l’élection du maire au suffrage universel n’a pas prévu ce cas de figure, relève-t-il.

Barthélémy Dias, élu maire de Dakar et de Mermoz Sacré-Cœur en même temps, va céder le second fauteuil à un élu, ajoute Source A.

‘’Le pouvoir (…) a obtenu plus de collectivités territoriales [que l’opposition]. Mais (…) que vaut cette victoire si la mouvance présidentielle a perdu les villes et les communes les plus significatives, les plus symboliques, au plan démocratique, politique, économique et religieux ?’’ se demande L’info.

Le journal fait allusion à la défaite de Benno Bokk Yaakaar à l’élection des conseils de ville de Dakar, de Guédiawaye, de Thiès, des conseils municipaux de Ziguinchor, Kaolack, etc.

Selon Tribune, le président du conseil départemental de Mbacké, réélu dimanche, demande au maire de Touba, Abdoul Ahad Kâ, de démissionner en tenant compte de la popularité des bulletins blancs lors du vote.

Une seule liste est entrée en lice pour l’élection du conseil municipal de cette ville, capitale de la confrérie musulmane des mourides. Le maire de Touba a été réélu avec quelque 11.000 voix, et environ 39.000 électeurs ont opté pour le bulletin blanc.

‘’Pour le président du conseil départemental de Mbacké, c’est un signal très fort lancé à l’équipe municipale et aux chefs religieux’’, commente Tribune.

Le Témoin Quotidien, tirant le bilan des élections locales, estime que ‘’le PDS n’est plus que l’ombre de lui-même’’. Aux élections municipales de 2014, le parti d’Abdoulaye Wade était majoritaire dans 107 collectivités territoriales, il n’en contrôle que 27 depuis le scrutin de dimanche, selon Le Témoin Quotidien.

Libération annonce que le parquet de Pikine-Guédiawaye a demandé le placement sous mandat de dépôt de Dieynaba Ndiaye, une militante de la coalition d’opposition Gueum Sa Bopp.

La raison invoquée : sa responsabilité présumée du jet de cocktail Molotov qui a grièvement blessé deux personnes à Keur Massar.

Le parquet a demandé qu’une information judiciaire soit ouverte à son sujet pour incendie volontaire, menace de mort, etc.

Les personnes brûlées par le jet de cocktail Molotov survenu lors d’un meeting en vue des élections locales se font soigner dans les services de soins intensifs, selon Libération.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

21 - Mai - 2022

YEWWI/BENNO, LA GUERRE DES FORCLUSIONS

Alors que les Sénégalais n’avaient pas encore fini d’épiloguer sur la supposée forclusion de la liste Yewwi Askan Wi (YAW) dans le département de...

21 - Mai - 2022

REVUE DE PRESSE : LES ACCUSATIONS DE NON-RESPECT DE LA PARITÉ AUX PROCHAINES LÉGISLATIVES ENTRE BBY ET YAW, À LA UNE

Les quotidiens reçus samedi à l’APS ont mis en exergue, les accusations de non-respect de la loi sur la parité sur les listes de candidats aux législatives du 31...

20 - Mai - 2022

Assemblée nationale: Les députés en séance plénière pour l'examen de loi LFR ce vendredi

Les députés sont convoqués en séance plénière ce vendredi, à 16 heures, pour l’examen du Projet de loi n°07/2022 portant loi de finances...

20 - Mai - 2022

DR BABACAR DIOP FAIT L'ÉTAT DES LIEUX À LA VILLE DE THIÈS : «LES DÉGÂTS ONT DÉPASSÉ MES SOUPÇONS »

Le maire de la ville de Thiès a fait face hier à la presse pour livrer un état des lieux. Dr Babacar Diop a mis à jour plusieurs scandales. "A l’issue des...

20 - Mai - 2022

QUI EST PAP NDIAYE, NOMME MINISTRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE?

L’historien spécialiste des minorités est le nouveau ministre de l’Éducation nationale. C’est la première fois qu’il fait son entrée au...