REVUE DE PRESSE: LES QUOTIDIENS COMMENTENT L’ADRESSE DU CHEF DE L’ETAT À LA NATION

17 - Septembre - 2022

Les quotidiens ont commenté, pour leur édition de ce week-end, le discours adressé au peuple sénégalais, vendredi, par le président de la République.

Macky Sall a déclaré qu’il va constituer ce samedi un nouveau gouvernement, dont l’une des missions sera de mener de ‘’larges concertations’’ et de prendre de ‘’nouvelles mesures’’, notamment sur le plan social, concernant la cherté des prix des denrées de consommation courante, par exemple.

‘’Le Premier ministre sera nommé ce samedi à 11 heures. Pour le moment, c’est le mystère total autour de son identité, malgré les supputations. Le nouveau gouvernement sera par la suite dévoilé à 12 heures’’, écrit Libération.

‘’Macky Sall zappe le débat’’ sur son éventuelle candidature à la prochaine élection présidentielle, l’amnistie des opposants Khalifa Sall et Karim Wade, ‘’tance les députés et fixe l’action du gouvernement’’, résume Vox Populi.

Il relaye les réactions de quelques personnalités politiques, dont la députée Aminata Touré, laquelle s’attendait à ce que Macky Sall ‘’nous dise carrément qu’il ne sera pas candidat à l’élection présidentielle de 2024’’.

‘’L’heure de vérité’’, titre EnQuête, se demandant si le chef de l’Etat va ‘’opter pour un gouvernement de combat politique ou [privilégier] son bilan’’.

De toute façon, la liste des membres du gouvernement ‘’va donner plusieurs indicateurs sur ses priorités pour le restant de son mandat, ses visées et (…) la question du troisième mandat’’, commente le même journal.

‘’Drôle de discours’’, plaisante WalfQuotidien.

‘’Macky Sall a encore surpris son monde’’, ajoute-t-il, estimant, sur la base d’une réaction du professeur Mary Teuw Niane, ancien ministre et ex-allié du chef de l’Etat, que ce dernier ‘’[s’est adressé] aux Sénégalais pour tenter maladroitement de récupérer l’émotion ressentie lundi dernier par les populations’’.

WalfQuotidien note que le président de la République a mis en garde l’opposition en dénonçant ‘’le spectacle désolant auquel certains [députés] se sont livrés’’ lors de la rentrée parlementaire ‘’en violant la sacralité des lieux (les locaux de l’Assemblée nationale) et foulant ainsi aux pieds les dispositions du règlement intérieur’’.

A préciser que Macky Sall, en s’adressant à la nation, n’a pas tenu l’opposition responsable des scènes de violence survenues lors de la séance inaugurale de la 14e législature.

Des ‘’non-dits’’

Le Quotidien évoque la ‘’fin du suspense’’. Enfin, note-t-il, ‘’le président Sall va signer le décret qui nomme [le] Premier ministre’’, après avoir ‘’retenu sa main comme si le rétablissement [du poste] ne l’intéressait plus’’.

‘’Sur le plan de la communication, Macky Sall n’a pas fait mouche (…) L’annonce du [discours] a fait grand bruit. Mais (…) la montagne a accouché d’une souris. Dix petites minutes pour dire pas grand-chose’’, se désole L’Observateur.

‘’Allègement du coût de la vie, soutien à l’emploi et à l’entrepreneuriat des jeunes, lutte contre les inondations…’’ résume Le Soleil.

Le même journal a fait réagir Penda Mbow au discours du chef de l’Etat, que l’historienne et militante de la société civile juge ‘’empreint de sérénité’’.

‘’Il s’est voulu rassembleur et il a surtout évoqué les difficultés [des Sénégalais] (…) Je crois qu’il doit continuer dans le sens du dialogue et de l’ouverture’’, a dit Mme Mbow.

‘’Neuf minutes sans convaincre’’, affirme Sud Quotidien, estimant que ‘’Macky Sall s’est contenté de rappeler des annonces qu’il avait déjà faites’’.

Bés Bi Le Jour relève des ‘’non-dits’’ dans le discours présidentiel.

L’As est d’avis que l’adresse faite au peuple sénégalais par le chef de l’Etat annonce ‘’un nouveau cap’’.

A l’opposé d’autres journaux, il qualifie le discours de Macky Sall d’‘’exercice pas du tout commun’’.

 

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

01 - Décembre - 2022

PRODAC : UN SCANDALE HORS NORME DE CARNAGE DES DENIERS PUBLICS (PAR SEYBANI SOUGOU)

« Dans le scandale du PRODAC, les conclusions du rapport de l’Inspection Générale des Finances sont claires, nettes et définitives » L’énorme...

01 - Décembre - 2022

REPRISE DES CONSEIL DES MINISTRES DÉCENTRALISÉS, LE 28 DÉCEMBRE À TAMBACOUNDA

Le chef de l’Etat a annoncé mercredi en Conseil des ministres qu’il présidera un Conseil des ministres décentralisé à Tambacounda, le 28...

30 - Novembre - 2022

LE COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 30 NOVEMBRE 2022

Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL a présidé le Conseil des Ministres, ce mercredi 30 novembre 2022, au Palais de la République. A...

30 - Novembre - 2022

DIPLOMATIE : DORO SY NOMME AMBASSADEUR EN RDC

Enfin, Doro Sy vient d’être récompensé pour son indéfectible fidélité à Aissata Tall Sall, ministre des Affaires étrangères et...

30 - Novembre - 2022

CONSEIL DES MINISTRES: LES AUTRES NOMINATIONS

• Le Général de Division El Hadji Daouda NIANG, est nommé Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal...