REVUE DE PRESSE : LES VIOLENCES ÉLECTORALES À LA UNE DES QUOTIDIENS

21 - Janvier - 2022

Les actes de violences notés durant ces derniers jours de la campagne électorale pour les locales de dimanche sont en exergue dans les journaux parvenus vendredi à l’APS.

’’A la veille de la fin de la campagne électorale, la violence fait rage, le sang coule partout’’, selon Les Echos qui fait état d’accrochages notés à Keur Massar Nord, Sacré cœur, Mbao.

’’Ca brûle !’’, s’exclame le quotidien Bes bi Le jour qui annonce que ’’2 personnes ont été brulées à Keur Massar’’.

’’La tension à son summum’’, alerte L’As qui écrit : ’’Le domicile d’une responsable de BBY brûlée à Keur Massar. Les partisans de Dewoulé Ndiaye accusent Diénaba Ndiaye de Guem Sa bopp. Grièvement blessés, un homme et son petit-fils en soin intensifs à l’hôpital principal de Dakar’’.

Vox Populi dépore ’’la violence gratuite et aveugle dans la campagne électorale’’.

L’Observateur raconte ’’l’horrible histoire de l’enfant brûlé vif à Keur Massar’’. ’’Le liquide inflmable aspergé au salon, le feu et le combat contre la mort, le petit Talla Sall et son grand père Mamadou Sall, admis en réanimation à l’hôpital principal’’, écrit le journal.

Le quotidien Le Soleil consacre sa Une aux assurances du ministre de l’Intérieur. ’’Selon Antoine Diome, les dispositions pour la sécurité du scrutin prises’’, indique le journal.

En déplacement à Thiès, Diome assure que ’’tout le matériel est en place’’.

’’Transparence et sincérité du scrutin du 23 janvier, Yewwi presse le pouvoir’’, selon Sud Quotidien, qui constate que ’’le vieux débat sur la transparence et la sincérité du scrutin qui a toujours accompagné les joutes électorales au Sénégal est en passe de rejaillir à quelques encablures du vote du 23 janvier’’.

C’est le ’’dernier virage’’ vers ’’les locales’’, dit La Tribune.

Le quotidien Enquête explique les enjeux pour les principales grandes coalitions en lice. ’’Bennoo Bokk Yaakkar : gagner Dakar, la mère des batailles ! Yewwi askan wi : devenir une première force de l’opposition ! Wallu Sénégal : se tester et voir sin son influence politique reste toujours intacte ! Guem Sa bopp : Se mesurer dans le jeu politique sénégalais !’’’, écrit Enquête.

L’Info rapporte que Benoît Sambou, la tête de liste de la coalition de la majorité présidentielle s’en prend à son camarade de l’APR (Alliance pour la République) Doudou Kâ qui a annoncé son soutien au maire sortant de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, candidat à sa propre succession’’.

Selon Kritik, ’’Doudou Kâ provoque un séisme politique à Ziguinchor’’ en apportant son soutient à M. Baldé.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

21 - Mai - 2022

YEWWI/BENNO, LA GUERRE DES FORCLUSIONS

Alors que les Sénégalais n’avaient pas encore fini d’épiloguer sur la supposée forclusion de la liste Yewwi Askan Wi (YAW) dans le département de...

21 - Mai - 2022

REVUE DE PRESSE : LES ACCUSATIONS DE NON-RESPECT DE LA PARITÉ AUX PROCHAINES LÉGISLATIVES ENTRE BBY ET YAW, À LA UNE

Les quotidiens reçus samedi à l’APS ont mis en exergue, les accusations de non-respect de la loi sur la parité sur les listes de candidats aux législatives du 31...

20 - Mai - 2022

Assemblée nationale: Les députés en séance plénière pour l'examen de loi LFR ce vendredi

Les députés sont convoqués en séance plénière ce vendredi, à 16 heures, pour l’examen du Projet de loi n°07/2022 portant loi de finances...

20 - Mai - 2022

DR BABACAR DIOP FAIT L'ÉTAT DES LIEUX À LA VILLE DE THIÈS : «LES DÉGÂTS ONT DÉPASSÉ MES SOUPÇONS »

Le maire de la ville de Thiès a fait face hier à la presse pour livrer un état des lieux. Dr Babacar Diop a mis à jour plusieurs scandales. "A l’issue des...

20 - Mai - 2022

QUI EST PAP NDIAYE, NOMME MINISTRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE?

L’historien spécialiste des minorités est le nouveau ministre de l’Éducation nationale. C’est la première fois qu’il fait son entrée au...