"SONKO EST COUPABLE DE POPULARITE CAR RIEN NE PEUT JUSTIFIER L'ACHARNEMENT DONT IL EST VICTIME" (PAPE KABO)

22 - Mai - 2023

Pour l’analyste politique Pape KABO, « l’acharnement », dont est victime le leader de Pastef de la part du pouvoir, est dû à sa popularité. Ce qui laisse entendre que la justice est instrumentalisée par l’exécutif pour anéantir l’immense espoir que les Sénégalais placent en Ousmane Sonko.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

08 - Juillet - 2024

CEDEAO : Bassirou Diomaye Faye appelle à se départir de l’image d’une organisation sous influences extérieures

Le chef de l’Etat sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, a souligné dimanche à Abuja la nécessité de débarrasser la Cedeao des...

08 - Juillet - 2024

Les trois pays de l’AES ( Mali, Burkina Faso et Niger ) actent la naissance de la Confédération

Les dirigeants militaires du Mali, du Burkina Faso et du Niger ont signé, ce samedi 6 juillet, à Niamey l’acte constitutif de la Confédération des États du...

08 - Juillet - 2024

Cédéao : Un groupe d’initiatives met en garde contre les « effets dévastateurs » d’une rupture avec les pays de l’AES

Le Groupe d’initiatives pour une médiation à l’africaine (GIMA) a mis en garde contre “les effets dévastateurs” d’une rupture entre la...

08 - Juillet - 2024

Proposition de loi visant la mise à jour du règlement intérieur de l’assemblée nationale : le Pds adoube ses députés et incite tous les députés à se rallier à cette cause

Le Parti démocratique sénégalais (Pds) a réagi hier, dimanche 7 juillet, à l’initiative prise par ses députés qui ont déposé...

08 - Juillet - 2024

Diomaye Faye mandaté pour ramener les pays de l'AES dans le giron de la CEDEAO

Le Président Bassirou Diomaye Faye a été presque supplié par le Président nigérian Tinubu, qui rempile à la tête de la CEDEAO, de rencontrer...