YEWWI/BENNO, LA GUERRE DES FORCLUSIONS

21 - Mai - 2022

Alors que les Sénégalais n’avaient pas encore fini d’épiloguer sur la supposée forclusion de la liste Yewwi Askan Wi (YAW) dans le département de Dakar à cause du non respect de la parité, la coalition majoritaire Benno Bokk Yaakar (BBY) ajoute 14 autres départements au sein desquels, Yaw n’aurait pas non plus respecté cette parité. Cette dernière aussi annonce une sorte de séisme avec la forclusion de la liste BBY au niveau national, toujours pour non respect de la parité.

Contestations tous azimuts ! Particulièrement entre les coalitions Benno Bokk Yaakar (majorité présidentielle) et Yewwi Askan Wi (principale coalition de l’opposition) où chacune accuse l’autre de forclusion. Hier, vendredi 20 mai, c’est Déthié Fall, mandataire de la coalition YAW qui a allumé la première mèche.

Lors d’une conférence où il avait à ses cotés, Khalifa Ababacar Sall et Ousmane Sonko, le président du Parti Républicain pour le Progrès/Disso ak Askan Wi, qui a procédé à la vérification de la liste nationale de Benno Bokk Yaakaar (BBY) conformément à l’article 244 alinéa 5, soutient y avoir décelé une entorse au niveau des suppléants. «Il est permis à tous les mandataires dans les différentes communes de se rendre dans les différentes préfectures et sous-préfectures pour vérifier la conformité des documents déposés et vérifier si les listes déposées respectaient la parité.

On s’est intéressé toute la journée à la liste de Benno Bokk Yaakaar. On s’est rendu compte que sur la liste nationale, à la 43ème et à la 44ème position, il y a deux femmes qui se suivent : Rokhaya Ndao et Maimouna Ndiaye», révèle-t-il Déthié Fall face aux journalistes, en brandissant un document signé et cacheté. Mieux ajoute-t-il, une telle «violation de la loi électorale a été constatée sur procès-verbal signé aussi bien par les représentants de la Cena et les agents de la Direction générale des Elections». Par conséquent, Benno Bokk Yakaar est disqualifié d’office au niveau national, conclut-il.

YAW HORS JEU DANS 15 DEPARTEMENTS

Alors que les journalistes n’avaient encore fini de rédiger leur papier, Benno Bokk Yaakar annonce dans la foulée une conférence de presse à 20 heures au siège de l’Alliance pour la République (APR). Une occasion pour Aminata Touré de chauffer la salle prise d’assaut par des militants de l’APR. «Gardez le sourire. Les élections auront bel et bien lieu. D’une manière ou d’autre nous allons gagner», lance en wolof l’ancien Premier ministre avant de céder son fauteuil à Benoit Sambou.

Et le mandataire de la coalition BBY d’annoncer que «Yewwi Askan Wi doit être forclose dans 15 départements du Sénégal». «Après la notification qui nous avait été faite il y a trois jours, nous nous sommes rendus à la DGE pour procéder aux vérifications. Ce que j’ai constaté est que YAW est présente dans 28 départements au Sénégal où j’ai relevé des imperfections sur 15 listes départementales qui ne respectent pas la parité.

La coalition Yewwi Askan Wi ne connaît pas le respect de la parité», informe Benoît Sambou jugeant avoir saisi le président de la commission de réception des listes pour une irrecevabilité de la coalition Yewwi Askan wi dans ces 15 départements. Il s’agit des départements de Mbour, Thiès, Rufisque, Bambey, Kaolack, Kaffrine, Fatick, Dagana, Kounguel, Velingara, Matam, Kolda, Louga et Dakar.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

11 - Août - 2022

ASSEMBLEE NATIONALE : SANS SURPRISE, PAPE DIOP CHOISIT BBY

Il n’y a pas eu surprise dans la déclaration de Pape Diop. Le patron de Bokk Gis Gis annonce son ralliement au futur groupe parlementaire BBY, permettant ainsi à la...

10 - Août - 2022

SÉNÉGAL : DE LA RUE AUX URNES OU RADIOSCOPIE DES LÉGISLATIVES DE JUILLET 2022 (PAR ALPHA AMADOU SY)

YAW, en se décidant de participer aux législatives, même avec sa liste nationale amputée de ses titulaires, avait choisi de substituer la logique des urnes à...

10 - Août - 2022

LEGISLATIVES : ILS FONT PARTIE DES ARTISANS DE LA VICTOIRE DE YAW/WALLU EN FRANCE

On ne peut pas dire que sans eux, l’inter-coalition YAW/Wallu n’aurait pas gagné les élections législatives du 31 juillet, en France. Mais ce qui est aussi...

08 - Août - 2022

NAFISSATOU DIALLO : "PERSONNE NE PASSERA PAR LE PDS POUR DIVISER L'OPPOSITION..."

Secrétaire Nationale à la communication du PDS, Nafissatou Diallo affirme que sa formation politique rejette d'emblée toute participation à un gouvernement...

08 - Août - 2022

LEGISLATIVES EN FRANCE : BBY SALUE LE TRAVAIL DE SON COORDINATEUR, BADOU SOW

La coalition BBY a été battue en France, lors des élections législatives du 31 juillet. Mais dans cette grisaille de la défaite, il y a une embellie. Ce sont les...