13 Octobre : journée Internationale de la réduction des risques de catastrophes

13 - Octobre - 2019

La journée internationale de la réduction des risques de catastrophes a commencé à être célébrée à partir de 1989 après la volonté de l’assemblée générale des nations unies de promouvoir une culture mondiale de la sensibilisation aux risques et de la réduction des catastrophes. Cette année, le thème retenu est relatif à la réduction des dommages liés aux catastrophes et qui perturbent considérablement certains services de base.
C’est dans ce contexte qu’il convient de saluer l’heureuse initiative du ministère de l’environnement en partenariat avec la coopération allemande d’organiser du 14 au 18 Octobre 2019, à Saly (Mbour), une formation des différents acteurs de la résilience autour du thème « Gérer les pertes et les préjudices dans le cadre d'une gestion intégrée des risques climatiques ».
Cette formation va voir la participation d’acteurs venant des pays comme le Bénin, la Côte d’ivoire, le Niger, la Mauritanie, le Burkina Faso, le Mali et le Togo.
Le sujet choisi par le gouvernement du Sénégal cadre parfaitement avec les préoccupations des nations Unies : Les projections climatiques récentes prévoient une augmentation significative de la fréquence et/ou de l'intensité des phénomènes météorologiques extrêmes tels que les tempêtes et les inondations, ainsi que des changements à évolution lente (p.ex. montée du niveau de la mer et désertification). Les impacts négatifs des changements climatiques représentent un risque croissant pour le développement durable de tous les pays en général, et pour les pays particulièrement concernés par les impacts des changements climatiques ainsi que pour les pays marqués par un contexte économiquement volatil.
C’est donc pour nous acteurs de la résilience l’occasion de rendre un vibrant hommage à la coopération allemande qui a bien voulu prendre en charge l’organisation d’un tel événement dans un contexte de célébration de la journée internationale de la réduction des risques de catastrophes.
Les résultats attendus au terme de cette activité est de doter aux différents acteurs de la réduction des risques de catastrophes, des outils en vue de pouvoir bâtir selon une approche inclusive , un monde résilient face aux catastrophes et assurer ainsi un développement durable à nos communautés respectives, à notre monde.
Honorable Abdou Sané
Ancien député
Président de l’Association Africaine pour la Promotion de la Réduction des Risques de catastrophes.
Email : abdousanegnanthio@gmail.com
Téléphone : +221701059618
Dakar, Sénégal

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

11 - Novembre - 2019

Munitions volées dans l'armée Les aveux des deux convoyeurs

Les mis en cause dans l'affaire des munitions volées dans l'armée et saisies à Pire par la gendarmerie sont passés aux aveux devant les enquêteurs. L'Observateur...

08 - Novembre - 2019

Cocaïne saisie par la marine : La Dea américaine, l'Espagne… s'invitent dans l'enquête

La drogue saisie au large de Dakar par la marine nationale est le fruit d'un travail qui a nécessité une traque internationale. L'enquête, menée sous les auspices de...

08 - Novembre - 2019

VIDÉO : ALLA KANE RACONTE LE SCANDALE DES 94 MILLIARDS AUX NULS

Dans un langage simple et accessible, l’expert Alla Kane raconte dans les détails le scandale présumé des 94 milliards. Il s'exprimait lors d'une conférence de...

07 - Novembre - 2019

Visé par Nouakchott dans l'affaire du vol de munitions de guerre à Dakar : L'opposant mauritanien Biram Dah Abeid, risque-t-il gros ?

Revenons sur le nouveau virage emprunté par l'affaire du vol des 4500 cartouches d'AK-47 avec les suspicions qui pèsent sur des opposants mauritaniens, accusés par Nouakchott...

07 - Novembre - 2019

AFFAIRE DES 94 MILLIARDS :NAISSANCE D’UN NOUVEAU COLLECTIF, « SUNU 94 MILLIARDS NAY LEER »

Déclaration liminaire du collectif CITOYEN SUNU 94 MILLIARDS NAY LEER lors d'une conférence de presse, jeudi 7 novembre. "Nous citoyen.ne.s sénégalais.e.s...