FRANCE: SIDY SECK POIGNARDÉ À MORT PAR UN ALCOOLIQUE

09 - Octobre - 2019

L’ homme de 33 ans, qui tué de plusieurs coups de couteau par un alcoolique, à Brive-la-Gaillarde, était un Sénégalais du nom on de Sidy Seck.
Selon France Bleu, les faits se sont passés vers 21 h 30 au deuxième étage d'un immeuble du 5 rue Lamartine à Brive-la-Gaillarde. La victime a été tué à l'arme blanche, il aurait reçu trois coups de couteau.

L'agression s'est déroulée dans la cage d'escalier de l'immeuble et c'est une voisine du premier étage qui a donné l'alerte selon le parquet de Brive qui précise que la victime n'était pas un habitant des lieux. L'agresseur présumé, un homme de 38 ans, a très vite été retrouvé après avoir tenté de prendre la fuite. Très alcoolisé lors de son interpellation, il a été placé en garde à vue. En raison de son alcoolisation, il n'a pu être entendu qu'une seule fois par les enquêteurs. Il a reconnu avoir donné un coup de couteau. Mais il n'a livré encore aucune explication. Il a été déféré au Pôle de l'instruction de Limoges ce lundi soir en vue de sa mise en examen pour homicide. Une information judiciaire est ouverte pour homicide volontaire aggravé.
Une femme âgée de 30 ans avait également été placée en garde à vue samedi. Celle-ci se trouvait sur les lieux au moment des faits selon le parquet de Brive. Mais sa garde à vue a été levée ce lundi, précise France Bleu.

Originaire de l’unité 19 des Parcelles Assainies à Dakar, Sidy Seck était établi en France depuis plusieurs années. Dans une note parvenue à la presse, la sœur de la victime, Soukèye Seck Mbengue, lance un appel solennel aux autorités sénégalaises, aux bonnes volontés et à tous ceux qui peuvent aider la famille pour le rapatriement du corps dans les meilleurs délais...
« Sidy ne méritait pas de mourir ainsi, mais c’est arrivé. On n’y peut rien. Il mérite, cependant dignement d’être enterré auprès de sa famille », confie Soukèye Seck Mbengue.
Infos15

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

04 - Juin - 2020

COVID-19 : 89 NOUVEAUX CAS TESTES POSITIFS AU CORONAVIRUS, 99 NOUVEAUX GUERIS ET 16 CAS GRAVES EN REANIMATION

Sur 1348 tests réalisés, 89 sont revenus positifs au coronavirus soit un taux de positivité de 6,6%. Il s’agit de 74 cas contacts suivis et 15 cas issus de la...

04 - Juin - 2020

TRANSPORTS INTERURBAINS : L'ETAT DESSERRE L'ETAU MAIS FIXE DE NOUVELLES REGLES

Les transports interurbains vont reprendre comme nous l'annoncions. Cependant, ce sera avec quelques changements concernant notamment les gares qui vont accueillir les voyageurs. Le ministre de...

04 - Juin - 2020

SECTION DE RECHERCHES : POURQUOI AMETH AÏDARA ETAIT CONVOQUE

Plusieurs versions ont circulé après la convocation, à la Section de Recherches, d'Ameth Aïdara. Selon les informations de Libération online, le "monsieur revue de...

04 - Juin - 2020

APRÈS LE CORONA-BUSINESS, LA CORONA-PSYCHOSE, LA CORONA-COMÉDIE MAINTENANT LA CORONA-DICTATURE (par Guy Marius Sagna)

Depuis plusieurs semaines nous alertons. Mais en vain. Notre pays est dans une situation d'émeutes populaires, d'insurrection populaire. Les populations découvrent petit à...

04 - Juin - 2020

DIDIER RAOULT : LE « MBAPPE DE LA RECHERCHE » MEDICALE EN FRANCE ?

Dans le contexte d'interdiction de l'utilisation de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19 à l'hôpital en France par le gouvernement, l'infectiologue et professeur de microbiologie...