France- Téléphone au volant : le permis de conduire retenu en cas d’infraction double

22 - Mai - 2020

Les automobilistes qui commettent une infraction routière avec leur téléphone à la main verront désormais leur permis de conduire immédiatement retenu et encourront une suspension pouvant aller jusqu'à un an, a annoncé la Sécurité routière.

Les infractions concernées sont par exemple le défaut de clignotant, le franchissement d'une ligne continue, les excès de vitesse, les refus de priorité aux piétons ou les dépassements dangereux. Au-delà des 72 heures de rétention, le préfet pourra prononcer une suspension de permis pouvant aller jusqu'à six mois et même un an en cas d'accident, de conduite en état d'alcoolémie ou après usage de stupéfiants. Selon la Sécurité routière, le téléphone au volant est responsable d'un accident corporel sur 10 et multiplie les risques d'accident par trois.

D'autres mesures, qui avaient été prises lors d'un conseil interministériel de la Sécurité routière en janvier 2018, entrent également en vigueur vendredi 22 mai après publication la veille du décret d'application au Journal officiel.

Il n'est plus obligatoire de posséder un éthylotest dans son véhicule

Est ainsi portée de six mois à un an la durée maximale d'obligation de ne conduire qu'un véhicule équipé d'un éthylotest anti-démarrage (EAD), qui impose de souffler dans un éthylotest et bloque le véhicule si l'alcoolémie est trop élevée, lorsque cette mesure est prononcée comme alternative à la suspension du permis de conduire. L'obligation de mise à disposition d'éthylotests dans les établissements de nuit est, elle, renforcée et expose désormais les contrevenants à une amende de 135 euros. En revanche, il n'est plus obligatoire de posséder un éthylotest dans son véhicule.
rtl

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

05 - Juin - 2020

Opinion: Avant que ce soit le déluge (Par Thierno LÔ)

La situation que traverse notre pays doit nous interpeler tous. Notre démocratie n'est pas irréversible et notre Etat se fissure. Nous avions resisté aux guerres...

05 - Juin - 2020

COVID-19 : 134 NOUVEAUX CAS TESTES POSITIFS AU CORONAVIRUS, 114 NOUVEAUX GUERIS ET 15 CAS GRAVES EN REANIMATION.

Sur 1700 tests réalisés, 134 sont revenus positifs au coronavirus soit un taux de positivité de 7,88%. Il s’agit de 104 cas contacts suivis et 30 cas issus de la...

05 - Juin - 2020

LEVEE DE L’INTERDICTION DU TRAFIC INTERURBAIN : GORA KHOUMA REMERCIE LE PRESIDENT ET VISE UNE CREATION D’EMPLOI

Le secrétaire général de l’Union des routiers du Sénégal (URS), Gora KHOUMA cache mal sa satisfaction après la levée de l’interdiction...

05 - Juin - 2020

BAMAKO : L’IMAM MAHMOUD DICKO REUSSIT SA MOBILISATION CONTRE IBK

A l’appel du très influent imam Mahmoud Dicko qui considère que le Président malien «a échoué sur tous les plans », des centaines de milliers...