Ils meurent tous comme notre système de santé (par Guy Marius Sagna)

04 - Août - 2020

En ce moment, il y a un an, j’étais en prison pour plusieurs raisons. L’une d’elles, avoir pointé du doigt le sabotage de notre système de santé.

Pendant 60 ans, la santé publique a été sabotée. Les centres de santé, les hôpitaux, les postes d’infirmiers, de médecins, de gynécologues, de sages femmes, le matériel médical…ont été mangés par nos élus. Ils ont aussi été mangés par le FMI et la Banque Mondiale avec la complicité de nos élus.

Aimé Césaire a raison de nous dire « c’est de votre maigreur que ces messieurs sont gras ».

Regardons bien le président Macky Sall, ses ministres, ses députés, ses Hcct, ses Cese, ses Cndt, ses chargés de missions, ses surfacturations, ses signatures, ses fonds politiques…c’est de leur grosseur que nos hôpitaux sont vides, pauvres, malades, agonisants…

Voilà la raison pour laquelle il a fallu 10 ans pour réfectioner la maternité de Le Dantec, 15 ans pour construite le centre de santé de Jaxay toujours pas achevé. Qui accouchent et se soignent dans les centres de santé publics?

Si les frontières n’étaient pas fermées, si le Sénégal n’était pas mis à l’index beaucoup parmi ceux qui sont morts cette année 2020 ne seraient pas morts.

Si le Sénégal avait construit un système sanitaire national, démocratique, populaire ils ne seraient pas mort. Pas autant.

Voilà pourquoi il nous faut vite réaliser la révolution anti-impérialiste populaire et panafricaine. Trop de morts évitables ! Trop de vies sacrifiées sur l’autel d’intérêts néocoloniaux, politiciens.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

18 - Septembre - 2020

CORONAVIRUS : UN DÉCÈS ET VINGT-SEPT CAS POSITIFS DÉCLARÉS VENDREDI

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a officialisé ce vendredi vingt-sept nouvelles contaminations de Covid-19 et un décès lié à...

18 - Septembre - 2020

AMADOU BÂ FAIT LE BILAN DE FORCE COVID-19 DIASPORA, VENDREDI

Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Amadou Bâ, animera une conférence de presse, vendredi à partir de...

18 - Septembre - 2020

Les magistrats se radicalisent : « Téliko n’a aucun compte à rendre au ministre de la Justice»

Alors que le président de l’Union des magistrats du Sénégal est convoqué ce vendredi à l’Inspection générale de l’administration...

17 - Septembre - 2020

Diop Sy convoqué par l’Ofnac

Demba Diop Sy est convoqué ce vendredi à l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac). Le député et homme d’affaires doit être...

17 - Septembre - 2020

Opinion: La convocation orale du Président de l’Union des magistrats devant l’IGAP est nulle, non avenue et n’a aucune valeur juridique

« Une simple convocation orale n'a aucune valeur juridique » La convocation orale du Président de l’UMS, Souleymane Teliko par l’inspection générale de...