LA CASAMANCE EN DEUIL: SAMBA GAKOU EST DÉCÉDÉ

16 - Octobre - 2019

La Casamance est en deuil, Samba Gakou, l’ami des jeunes est décédé. Il a rendu l’âme cette nuit, après une longue maladie qui l’avait éloigné de la vie courante depuis quelques années. C’est une grande perte pour toutes les couches sociales de la Casamance. En fait Samba Gakou a durant toute son existence été au secours des populations de la Casamance et notamment les plus démunis. Il n’y a pas un seul coin de cette région que ces gestes charitables n’ont pas touché. Il a partagé ses biens avec la population jusqu’à ce qu’il soit terrassé par cette maladie qui a eu raison de lui. Le siège de son entreprise, sis à la Place de Gao à Ziguinchor était le lieu de convergence des pauvres qui ne repartaient jamais sans avoir reçu de sa main charitable quelque chose. Il y avait un magasin à l’arrière-cour qui était tout le temps rempli de vivres notamment du sucre, du riz et de l’huile qu’il distribuait gracieusement aux démunis qui passaient le voir. Chose remarquable : ses gestes ne se faisaient jamais à la place publique, il avait un jeune à qui il demandait de donner discrètement à tel ou tel un sac de riz, un bidon d’huile ou du sucre. Parfois, il arrivait même qu’il demande aux requérants de rentrer et après il leur fait déposer ce qu’il leur offrait chez eux. Il répétait ces gestes tous les jours sans compter les nombreuses ordonnances et factures d’électricité ou d’eau qu’il payait pour des pauvres.
Il intervenait également lors des décès en mettant gratuitement des tentes, des chaises, des nattes et parfois même des véhicules à la disposition des familles en deuil. Il équipait des mosquées en nattes ou haut-parleurs, il donnait de grosses contributions aux organisateurs de Gamous.
Il a fortement contribué aussi au développement du sport en Casamance et au Sénégal. Il a été pendant des années le principal sponsor du championnat populaire à Ziguinchor et dans plusieurs localités de la Casamance où il parrainait des tournois. Il donnait des maillots, chaussures, ballons et autres biens matériels. Il a été également un fervent serviteur du Casa-Sport de Ziguinchor depuis le temps des Jules François Bocandé, il a été même vice-président du club. Il était également adjoint du maire de Ziguinchor.
Dans la vie courante, c’était un homme jovial, humble, toujours souriant. C’était l’ami de tout le monde. En témon : Le président Macky Sall, en tournée en Casamance l’année dernière, avait arrêté son cortège dans les rues de Ziguinchor pour lui serrer la main. L’image avait été saluée par tous les Casamançais qui avaient perçu ce geste comme un des plus grands honneurs rendus au généreux Samba Gakou.
Toute l’équipe de www.infos15.com s’incline devant sa mémoire et présente ses sincères condoléances à sa famille et à toute la Casamance.

Mamadou Alpha Diallo (infos15.com)

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

11 - Novembre - 2019

Munitions volées dans l'armée Les aveux des deux convoyeurs

Les mis en cause dans l'affaire des munitions volées dans l'armée et saisies à Pire par la gendarmerie sont passés aux aveux devant les enquêteurs. L'Observateur...

08 - Novembre - 2019

Cocaïne saisie par la marine : La Dea américaine, l'Espagne… s'invitent dans l'enquête

La drogue saisie au large de Dakar par la marine nationale est le fruit d'un travail qui a nécessité une traque internationale. L'enquête, menée sous les auspices de...

08 - Novembre - 2019

VIDÉO : ALLA KANE RACONTE LE SCANDALE DES 94 MILLIARDS AUX NULS

Dans un langage simple et accessible, l’expert Alla Kane raconte dans les détails le scandale présumé des 94 milliards. Il s'exprimait lors d'une conférence de...

07 - Novembre - 2019

Visé par Nouakchott dans l'affaire du vol de munitions de guerre à Dakar : L'opposant mauritanien Biram Dah Abeid, risque-t-il gros ?

Revenons sur le nouveau virage emprunté par l'affaire du vol des 4500 cartouches d'AK-47 avec les suspicions qui pèsent sur des opposants mauritaniens, accusés par Nouakchott...

07 - Novembre - 2019

AFFAIRE DES 94 MILLIARDS :NAISSANCE D’UN NOUVEAU COLLECTIF, « SUNU 94 MILLIARDS NAY LEER »

Déclaration liminaire du collectif CITOYEN SUNU 94 MILLIARDS NAY LEER lors d'une conférence de presse, jeudi 7 novembre. "Nous citoyen.ne.s sénégalais.e.s...