MACKY SALL RÉAFFIRME SA VOLONTÉ DE FAIRE DU SÉNÉGAL L’UN DES PAYS AFRICAINS LES PLUS PROPRES

12 - Août - 2019

Le chef de l’Etat Macky Sall a réaffirmé lundi son engagement en faveur d’un cadre de vie plus sain, appelant à un effort collectif pour faire du Sénégal, ’’d’ici un mois’’, l’un des pays en vue en Afrique en matière d’hygiène et de propreté.

L’Etat va faire le nécessaire pour arriver à cet objectif, mais il est aussi attendu des citoyens qu’il s’implique davantage dans cette perspective, a déclaré le président Sall peu après avoir assisté à la prière de l’Aïd-el-fitr ou Tabaski à la grande mosquée de Dakar.

Dans son message en langue nationale wolof, il a appelé les citoyens à s’approprier la problématique de la propreté et de l’hygiène publique pour faire en sorte que "d’ici un mois", le Sénégal soit cité parmi les pays africains les pays africains les plus avancés en matière de propreté et d’hygiène publique.

La problématique de la propreté et de l’hygiène publique doit être une affaire des citoyens pas seulement de l’Etat, ajoutant que tout un chacun, maire, conseiller municipal, imam, les ASC, groupements féminins, doit davantage s’investir pour un cadre de vie plus sain, ce qui conditionne la santé et même la paix, a-t-il dit.

Macky Sall a auparavant évoqué le sens et la portée de la Tabaski, estimant que tout le monde doit "ressentir la réjouissance que procure cette fête et faire en sorte que l’esprit de partage continue de gouverner (..)’’ les rapports sociaux.

"Au-delà de sa dimension festive, l’acte du sacrifice du mouton est d’abord un acte de haute intensité spirituelle dans la croyance en Dieu et l’acceptation du décret divin. C’est un moment de convivialité, de solidarité et de partage non seulement entre les musulmans mais également avec tous nos compatriotes des autres religions notamment les chrétiens", a-t-il souligné.

APS

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

24 - Août - 2019

AMATH DANSOKHO : "SI JE MEURS, JE NE VOUDRAIS PAS D’HOMMAGE…"

Dans une interview prémonitoire accordée en 2010 au défunt quotidien Walf Grand Place, Amath Dansokho martelait des propos qui avaient valeur de testament : "Si je meurs, je...

23 - Août - 2019

Sen Café Actu de ce Vendredi 23 Août 2019 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A la Une: Les pluies inondent plusieurs zones du Sénégal, 2 enfants emportés par les eaux à Bambilor; Contre la main mise de la génération du concret de...

23 - Août - 2019

RESSOURCES NATURELLES, APRÈS LA MENACE, LE MENSONGE ET LA MANIPULATION, AUTOUR DE LA PEUR

Le tableau en illustration de ce texte suivi d’explications, illustre la répartition injuste, au détriment des Sénégalais, des retombées de nos ressources...

23 - Août - 2019

NE FRAGILISONS PAS NOTRE POLICE NATIONALE ! (PAR ABDOUL AZIZ TALL)

Les événements malheureux survenus ces derniers jours dans les rapports entre des citoyens et des éléments de la police nationale, ont donné lieu à une...

22 - Août - 2019

ENQUÊTE JUDICIAIRE SUR LA VENTE DE LA NATIONALITÉ SÉNÉGALAISE À DES ÉTRANGERS : DES AVEUX EXPLOSIFS, LE PARQUET DRESSE UN RÉQUISITOIRE DE FEU.

Selon des informations de Libération, le parquet de Dakar a ouvert une information judiciaire pour association de malfaiteurs, contrefaçon des sceaux de l’Etat, faux et usage...