Saint-Louis : le président de l’Union des pêcheurs, Macoumba Dièye et son porte-parole, en garde-à-vue

13 - Février - 2020

Nouvelles arrestations après les violentes manifestations des pêcheurs de Guet Ndar, à Saint-Louis, il y a plus d’une semaine. En effet, le président de l’Union des pêcheurs, Macoumba Dièye et son porte-parole, convoqués à la police, hier, ont été placés en garde-à-vue, selon RFM. Pour rappel, les pêcheurs qui réclamaient des licences de pêche avaient saccagé l’agence Senelec et le siège de l’OMVS à Saint-Louis. Plusieurs voitures avaient été également incendiées. 31 personnes, dont 12 mineurs, ont été arrêtées, suite à ces incidents.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

18 - Février - 2020

REVUE DE PRESSE : DIVERS SUJETS À LA UNE

La presse quotidienne aborde divers sujets se rapportant aux relations entre la Mauritanie et le Sénégal, le dialogue politique, les infrastructures, la gestion des déchets...

18 - Février - 2020

Mort suspecte d’un talibé de 13 ans à Louga

La situation des enfants talibés constitue une véritable préoccupation. Dans la région de Louga. Alors qu’on n’a pas encore fini d’épiloguer...

18 - Février - 2020

UNE POLICE DÉLATRICE ? (PAR ABDOULAYE CISSÉ)

L'incident de la disparition-réapparition de la fille de Mame Makhtar de Jamra et la communication désastreuse du chef du bureau des relations publiques de la police inspirent cette...

18 - Février - 2020

La Gambie ferme ses frontières aux transports en commun sénégalais

A compter du 19 février, plus aucun véhicule de transport en commun, en provenance du Sénégal, ne pourra entrer en Gambie. L’annonce est du président du...

18 - Février - 2020

Ziguinchor: moyennant un tissu et 3 500 francs, l'infirmière aurait aidé une dame à avorter

Une infirmière nommée E. S. officiant à l’institut sanitaire «Hopital Silence de Ziguinchor», âgée de 35 ans, ainsi qu’une de ses...