Croissance : Le Sénégal devrait atteindre un taux moyen de 7,4 % en 2024-2026 (Banque mondiale)

13 - Juin - 2024

La Banque mondiale a relevé le caractère ‘’résilient’’ de l’économie sénégalaise au cours de l’année dernière et déclaré, mercredi, s’attendre à une croissance économique moyenne de 7,4 % entre 2024 et 2026, contre 4,6 % en 2023, renseigne Seneweb.

L’économie du pays s’est ‘’accélérée’’ en 2023, malgré les ‘’perturbations’’ notées au niveau mondial, régional et national, d’où la résilience relevée par cette institution financière dans un rapport.

L’économie sénégalaise est tirée par les activités du secteur primaire, l’agriculture surtout, constate la Banque mondiale.

Le secteur secondaire, comme celui du primaire, est ‘’résilient’’, grâce à l’industrie du ciment surtout, relève-t-elle.

Le tertiaire est moins reluisant, avec un taux de croissance moins important en 2023 qu’en 2022, selon l’institution financière.

Le secteur bancaire sénégalais a fait preuve d’une ‘’certaine résilience’’, selon le rapport, qui a été rendu public au siège de la Banque mondiale à Dakar, en présence de représentants du gouvernement.

Les économistes de l’institution internationale signalent que le Sénégal n’a pas utilisé toutes les potentialités et ressources dont il dispose sur le plan économique, au cours de l’année dernière.

La santé et la vie des ménages se sont améliorées, ce qui n’a pas été le cas pour l’éducation.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

16 - Juillet - 2024

Renégociation des contrats pétroliers et gaziers : cette volonté «quasi inébranlable» du nouveau régime

Le Président de la République Bassirou Diomaye Faye avait annoncé, dans son programme de gouvernement, sa volonté de renégocier les principaux contrats...

15 - Juillet - 2024

Diomaye s'en prend à la gestion de Macky : « Tous les indicateurs étaient au rouge ou à la limite orange »

Face à la presse, samedi 13 juillet, le président Bassirou Diomaye Faye a fait le point sur l’état de l’économie et des finances publiques à sa prise...

12 - Juillet - 2024

LA DGID RENFLOUE LES CAISSES DE L’ETAT

À la faveur de l’avènement du régime issu de la présidentielle du 24 mars dernier, la Direction générale des impôts et domaines (DGID) a...

11 - Juillet - 2024

Sénégal : Vers la mise en place d’un Comité d’examen des contrats conclus dans les secteurs stratégiques

Le Premier ministre a annoncé, mercredi en Conseil des ministres, la mise en place d’un Comité d’examen des contrats conclus dans les secteurs stratégiques,...

10 - Juillet - 2024

Redressement fiscal au Sénégal : Le Fisc saisit les biens de l'entreprise turque "Summa"

Le groupe Summa traverse une période difficile au Sénégal. En effet, au lendemain de la décision du juge des référés de permettre la poursuite des...