ELECTIONS EUROPEENNES: POURQUOI IL FAUT RELATIVISER LA VICTOIRE DU RN ( PAR BIRAHIM CAMARA)

11 - Juin - 2024

Dimanche , les urnes ont parlé en France particulièrement et généralement délivré le même langage dans l'Union Européenne : le repli identitaire et nationaliste .

Les raisons de cette fulgurante montée des extrêmes droites sont à chercher dans le discours populiste , la surmédiatisation des migrations internationales, la guerre russo-ukrainiene auxquelles on peut ajouter le manque de cohérence des politiques économiques , sociales , financières et étrangères européennes de l'Union .

Il y a autant d'approches que de nations fracturées par les inégalités , le pouvoir d'achat en berne , les délocalisations progressives des moyens de production qui accélèrent la désindustrialisation de l'Union Européenne .Cependant il faut reconnaître que le courroux des européens dérive de l'acuité de la finance prépondérante pour ne pas dire de l'apogée cyclique du capitalisme sans foi .

Il faut donc relativiser la première place du Rassemblement National qui a perdu cinq millions sur les treize millions de voix engrangées par Marine Le Pen lors de la présidentielle de 2022 .

Les droites extrêmes françaises avec 40% ne dominent pas les forces républicaines et de gauche réunies .

En effet Renaissance (15% ) , LR (8%) PS -Place Publique (14%) , les Insoumis (5%) , le PCF, les écologistes et les gauches diverses , dans un large pacte républicain , pourraient remporter les législatives anticipées décrétées pour les 30 juin et 7 juillet 2024 .
L'euphorie sera de courte durée compte tenu de la grande différence entre les élections législatives et européennes et les enjeux ne sont pas les mêmes .
Le 30 juin 2024 , les français, dans leur majorité, refuseront que leur pays ne devienne la risée mondiale mettant ainsi en péril leurs intérêts en Afrique et ailleurs.

Le discours nationaliste, identitaire et populiste galvaudé par Jordan Bardela et Eric Zemmour sur fond d'islamophobie et de xénophobie ne prosperera pas au sein des classes sociales dont la survie dépend des matières premières produites en Afrique où une nouvelle génération souverainiste accède au pouvoir . C'est le cas au Bénin , au Burkina , au Sénégal , en Guinée, au Mali et au Niger dont les diasporas sont ciblées par les extrémistes de droite nostalgiques de l'esclavage et de la colonisation.

La soirée électorale du 9 juin 2024 a été ressentie et vécue avec dégoût et colère dans les cités dortoirs, dans les départements d'outre-mer et surtout en Afrique francophone dont les dirigeants doivent se mettre du côté de leurs diasporas souvent détentrices de la nationalité française .

Elles doivent des à présent se mobiliser pour barrer la route aux racistes en Nouvelle Calédonie , en Guyane, à la Réunion , partout ailleurs dans les Antilles françaises et dans les banlieues métropolitaines .
Black , Blanc et Beur reste une donnée qui a fait l'histoire de la république Française une et indivisible .

Birahim Camara

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

15 - Juin - 2024

Des manifestations contre l'extrême droite partout en France

Près de 250 000 personnes ont manifesté contre l'extrême droite en France, à l'appel notamment de cinq syndicats, d'associations et des partis de gauche membres du...

15 - Juin - 2024

Elections législatives : Nicolas Sarkozy critique la décision d'Eric Ciotti de s'allier au Rassemblement national

"Un déni de démocratie" pur et simple. L'ex-président de la République Nicolas Sarkozy critique durement la décision d'Eric Ciotti, président...

15 - Juin - 2024

Législatives : François Hollande justifie sa candidature en Corrèze au nom du PS par une "situation exceptionnelle" et la montée de l'extrême droite

"Si j'ai pris cette décision, c'est parce que j'ai estimé que la situation était grave." "A situation exceptionnelle, décision exceptionnelle", a déclaré...

15 - Juin - 2024

Prime Macron augmentée, délinquance des mineurs, environnement... Gabriel Attal dévoile le programme de la majorité pour les législatives

Triplement de la «prime Macron», rénovation de 300.000 logements et ouverture de 400 usines d'ici 2027... Le premier ministre Gabriel Attal dévoile dans la presse...

14 - Juin - 2024

Les Premiers pas de Diomaye Faye pour la recherche de la paix en Casamance

Les nouveaux dirigeants du Sénégal sont jusque-là peu bavards par rapport au brûlant ssujet lié au règlement du conflit casamançais qui demeure,...