KEUR MASSAR : ASSOME DIATTA RATE ENCORE LE COCHE

02 - Août - 2022

C’est la deuxième fois que la ministre du Commerce et des PME, Assome Aminata Diatta, rate l’occasion de montrer à ses « ennemis » tapis dans le parti présidentiel à Keur Massar, que Macky Sall a eu raison de miser sur elle. Battue par un illustre inconnu lors des élections locales (mairie de Keur Massar Nord) en janvier dernier, Assome Aminata Diatta continuait à avoir la confiance de Macky Sall, qui l’investira ensuite comme tête de liste BBY du département de Keur Massar. Mieux, Macky Sall a enjoint tous les ténors de l’APR à Keur Massar de former un bloc monolithique derrière la candidate. Même Moustapha Mbengue, perçu comme son irréductible « ennemi », a juré de s’investir pour lui donner l’opportunité de prendre sa revanche sur YAW. Mais voilà, ses nombreuses visites de proximité, sa générosité envers les femmes et les jeunes, son humilité…ne lui pas permis de réaliser son objectif.
"Les élections législatives du 31 juillet 2022 se sont bien déroulées. Le verdict des urnes ne nous est pas favorable. Je voudrais, à ce moment précis, adresser mes félicitations à la coalition Yewwi Askan Wi pour sa victoire", a-t-elle réagi dans un document. Si elle reconnaît sa défaite, Assomme Aminata Diatta n’est pas prête à rendre les armes. Au contraire ! "Nous avons certes perdu une bataille de plus, mais nous sommes déjà debout, prêts pour le prochain", a-t-elle rassuré faisant certainement allusion à la présidentielle de 2024.
Reste à savoir, si après deux défaites électorales successives, les autres ténors de l’APR à Keur Massar accepteront de travailler sous ses ordres.
Cheikh Sidou SYLLA

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

29 - Septembre - 2022

« CONSOLIDATION DU DIALOGUE NATIONAL » : KARIM WADE ET KHALIFA SALL BIENTOT AMNISTIES ?

« Abordant la consolidation du dialogue national et l’ouverture politique, le Président de la République demande au Garde des Sceaux, Ministre de la Justice...

29 - Septembre - 2022

PRESIDENTIELLE 2024: LE SENS D'UNE AMNISTIE

Réalisme du président Macky Sall ? Conscient qu’il n’a plus la majorité absolue à l’Assemblée nationale pour dérouler librement, Macky...

29 - Septembre - 2022

PRESIDENTIELLE 2024: MACKY SALL LANCE SA CAMPAGNE ELECTORALE

Le président de la République, Macky Sall est-il en train de préparer sa précampagne pour la Présidentielle 2024 ? Tout porte à le croire au regard des...

29 - Septembre - 2022

FRANCE : VERS LA DISSOLUTION DE L’ASSEMBLEE NATIONALE ?

Mais le chef de l'Etat n'exclut pas de dissoudre l'Assemblée nationale en cas de vote d'une motion de censure contre le gouvernement, a rapporté jeudi sur LCI C’est le ministre...

29 - Septembre - 2022

REVUE DE PRESSE: KARIM WADE, KHALIFA SALL ET LA LOI D’AMNISTIE À LA UNE DES QUOTIDIENS

La préparation d’une loi d’amnistie pour des personnes ayant perdu leur droit de vote et ses conséquences sur l’échiquier politique sont largement...