KEUR MASSAR : ASSOME DIATTA RATE ENCORE LE COCHE

02 - Août - 2022

C’est la deuxième fois que la ministre du Commerce et des PME, Assome Aminata Diatta, rate l’occasion de montrer à ses « ennemis » tapis dans le parti présidentiel à Keur Massar, que Macky Sall a eu raison de miser sur elle. Battue par un illustre inconnu lors des élections locales (mairie de Keur Massar Nord) en janvier dernier, Assome Aminata Diatta continuait à avoir la confiance de Macky Sall, qui l’investira ensuite comme tête de liste BBY du département de Keur Massar. Mieux, Macky Sall a enjoint tous les ténors de l’APR à Keur Massar de former un bloc monolithique derrière la candidate. Même Moustapha Mbengue, perçu comme son irréductible « ennemi », a juré de s’investir pour lui donner l’opportunité de prendre sa revanche sur YAW. Mais voilà, ses nombreuses visites de proximité, sa générosité envers les femmes et les jeunes, son humilité…ne lui pas permis de réaliser son objectif.
"Les élections législatives du 31 juillet 2022 se sont bien déroulées. Le verdict des urnes ne nous est pas favorable. Je voudrais, à ce moment précis, adresser mes félicitations à la coalition Yewwi Askan Wi pour sa victoire", a-t-elle réagi dans un document. Si elle reconnaît sa défaite, Assomme Aminata Diatta n’est pas prête à rendre les armes. Au contraire ! "Nous avons certes perdu une bataille de plus, mais nous sommes déjà debout, prêts pour le prochain", a-t-elle rassuré faisant certainement allusion à la présidentielle de 2024.
Reste à savoir, si après deux défaites électorales successives, les autres ténors de l’APR à Keur Massar accepteront de travailler sous ses ordres.
Cheikh Sidou SYLLA

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

27 - Février - 2024

DES PARTICIPANTS AU DIALOGUE NATIONAL PROPOSENT LA DATE DU 2 JUIN POUR LA PRESIDENTIELLE

Les participants au dialogue national ont proposé à ce que le chef de l’Etat prenne un décret convoquant le corps électoral le 2 juin prochain pour la tenue de...

26 - Février - 2024

« Le Sénégal au cœur », une chimère ! (Par Vieux SAVANE)

Aujourd’hui, démarre le dialogue voulu par le chef de l’Etat. Mais quelle pertinence à cela vu qu’il se fera sans les 16 candidats sur les 19 retenus par le Conseil...

26 - Février - 2024

Ouverture du dialogue pistonné par Macky Sall : la question de l’amnistie, en toile de fond !

Le président de la République va présider ce lundi 26 février, la cérémonie d’ouverture de son dialogue national dans un contexte de confusion...

26 - Février - 2024

Le porte-parole de Léona Niassène appelle Macky Sall à fixer rapidement la date l’élection présidentielle

Le porte-parole de Léona Niassène, Cheikh Ahmed Babacar Niass, basé à Kaolack (centre), a lancé un appel au Président Macky Sall afin qu’il fixe...

26 - Février - 2024

Dialogue National : les premières infos à Diamniadio

Plusieurs officiels sont arrivés au Centre international de Conférence Abdou Diouf de Diamniadio pour prendre part aux travaux du dialogue national sur le processus électoral,...