« LE PRESIDENT LE PLUS VIOLENT… » : UN REQUISITOIRE DE 20 MN DU PRESIDENT DE PASTEF QUI « ENFONCE » MACKY SALL

24 - Novembre - 2021

Ses détracteurs qui le considèrent comme un va-t-en-guerre, un inconditionnel de la violence vont peut-être revoir leur copie. En conférence de presse, mercredi 24 novembre, quelques jours seulement après avoir déclaré qu’il ne signerait pas la charte de non-violence que le Cadre Unitaire de l’Islam veut soumettre à la classe politique, Ousmane Sonko a pointé le doigt accusateur sur Macky Sall. A l’en croire, il est « le président le plus violent », de l’histoire politique du Sénégal. Pendant une vingtaine de minutes, le président de Pastef, dans son réquisitoire, a tenté de justifier son propos.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

21 - Janvier - 2022

REVUE DE PRESSE : LES VIOLENCES ÉLECTORALES À LA UNE DES QUOTIDIENS

Les actes de violences notés durant ces derniers jours de la campagne électorale pour les locales de dimanche sont en exergue dans les journaux parvenus vendredi à...

21 - Janvier - 2022

Barthélémy Dias et ses partisans saccagent une maison à Mermoz-Sacré Coeur

C’est la fausse note qui risque de coûter très cher au candidat à la ville de Dakar, Barthélémy Dias. Dans la nuit de jeudi, en passant dans une rue de...

21 - Janvier - 2022

Élections locales : le ministre de l'Intérieur Antoine Diome promet un bon déroulement du scrutin

Le ministre de l'Intérieur, Antoine Félix Diome a été aperçu à Thiès, Bambey, Touba, Mbacké et Diourbel, jeudi, en train de faire le tour...

21 - Janvier - 2022

Locales à Matam: La guerre entre Malick Sall et Farba Ngom, aura bien lieu !

Puisque nous aimons Farba Ngom, le griot du Président, restons avec lui. Pour dire que, dimanche, il risque gros dans la primaire qui l’oppose au ministre de la Justice, Me Malick...

20 - Janvier - 2022

OPERATION DE SEDUCTION DE DIOUF SARR AUPRES DES FEMMES LEADERS

Candidat de BBY à la mairie de Dakar, Abdoulaye Diouf Sarr a rencontré ce matin des femmes leaders.