Locales 2022 : Birahim Seck invite les nouveaux maires à déclarer leur patrimoine

28 - Janvier - 2022

Le coordonnateur du Forum civil a rappelé les exigences relatives à la déclaration de patrimoine pour les élus concernés. Selon Birahim Seck, certains maires investis lors de ces Locales 2022 sont assujettis à la déclarer leur patrimoine. Ceci suite aux principes de bonne gouvernance et de recevabilité.

Il s’agit, selon lui, des élus effectuant des opérations portant sur un total annuel supérieur ou égal à un milliard de F Cfa. « Nous voulons rappeler le principe pour qu’ils respectent les dispositions de la loi. Cela peut permettre de prévenir de prévenir des actes de corruption et de mal gouvernance. C’est une obligation légale qui est rappelée », a déclaré Birahim Sexk dans les colonnes de L’As.

A l’en croire, à l’état actuel des critères financiers, ceux qui sont visés sont les ordonnateurs des dépenses et de recettes (maires, ministres, chefs d’établissement public,…) qui peuvent prescrire également l’exécution de recettes.

Par ailleurs, Birahim Seck a tenu à préciser que des réformes sont en cours pour enrôler plus d’assujettis dont les maires, en changement le critère financier. « Il y a le comité restreint mis en place par l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption ( Ofnac) pour faire sauter le critère financier et alléger la base afin que tous les maires puissent être assujettis à la déclaration de patrimoine », a-t-il fait savoir.

Car, selon lui, « ce n’est pas parce que vous n’avez-vous n’avez pas de budget d’un milliard que vous n’allez pas prendre des actes qui dépassent le milliard. Par exemple, il y a des mairies qui ont un patrimoine foncier qui dépasse largement le milliard ».

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

21 - Mai - 2022

YEWWI/BENNO, LA GUERRE DES FORCLUSIONS

Alors que les Sénégalais n’avaient pas encore fini d’épiloguer sur la supposée forclusion de la liste Yewwi Askan Wi (YAW) dans le département de...

21 - Mai - 2022

REVUE DE PRESSE : LES ACCUSATIONS DE NON-RESPECT DE LA PARITÉ AUX PROCHAINES LÉGISLATIVES ENTRE BBY ET YAW, À LA UNE

Les quotidiens reçus samedi à l’APS ont mis en exergue, les accusations de non-respect de la loi sur la parité sur les listes de candidats aux législatives du 31...

21 - Mai - 2022

Désistements, parité et correction des erreurs : Aar Sénégal promet de veiller à ce que la loi soit respectée dans toute sa rigueur

Dans un communiqué parvenu à la rédaction, la coalition AAR SÉNÉGAL annonce avoir reçu le mercredi 18 mai, à l'instar des autres listes de...

20 - Mai - 2022

Assemblée nationale: Les députés en séance plénière pour l'examen de loi LFR ce vendredi

Les députés sont convoqués en séance plénière ce vendredi, à 16 heures, pour l’examen du Projet de loi n°07/2022 portant loi de finances...

20 - Mai - 2022

DR BABACAR DIOP FAIT L'ÉTAT DES LIEUX À LA VILLE DE THIÈS : «LES DÉGÂTS ONT DÉPASSÉ MES SOUPÇONS »

Le maire de la ville de Thiès a fait face hier à la presse pour livrer un état des lieux. Dr Babacar Diop a mis à jour plusieurs scandales. "A l’issue des...