MAROC : L’UCS TRANSPIRE LA FORME A QUELQUES MOIS DE LA PRESIDEINTIELLE

16 - Juillet - 2018

A quelques mois de la présidentielle, c’est une initiative qui pourrait faire du bien à Abdoulaye Baldé, candidat déclaré. En effet, les responsables de son parti établis à Casablanca, au Maroc, y ont organisé une soirée de gala le 14 juillet dernier. Au-delà de son caractère festif, cette manifestation, qui a réuni beaucoup de personnes, a surtout donné la preuve de la vitalité du parti centriste au Royaume chérifien.
« Cet événement a été placé sous le parrainage du président de l’UCS, le docteur Abdoulaye Baldé, représenté par ma modeste personne en compagnie de Mme Baldé venue de Dakar pour la circonstance », se félicite Ibrahima Sonko, coordinateur du comité exécutif de Paris Île- de-France (UCS).
A l’en croire, « ce fut un moment convivial d’échange et de partage entre les différents responsables du parti qui se sont donné la main afin d’intensifier le travail de massification en vue de faire de l’UCS la première force politique sénégalaise au Maroc ».
L’autre événement phare dans du week-end dernier dans le microcosme politique sénégalais au Maroc fut la mise sur pied d’un mouvement de soutien à l’UCS par de jeunes sénégalais issus de différents secteurs d’activités.
« Au vu de la mobilisation et le succès noté à cette occasion, l’espoir est permis », selon Ibrahima Sonko.

IMG-20180716-WA0013.jpgIMG-20180716-WA0014.jpgIMG-20180716-WA0015.jpgIMG-20180716-WA0016.jpgIMG-20180716-WA0017.jpgIMG-20180716-WA0018.jpgIMG-20180716-WA0019.jpgIMG-20180716-WA0020.jpgIMG-20180716-WA0021.jpgIMG-20180716-WA0022.jpgIMG-20180716-WA0023.jpgIMG-20180716-WA0024.jpgIMG-20180716-WA0025.jpgIMG-20180716-WA0026.jpgIMG-20180716-WA0027.jpgIMG-20180716-WA0028.jpgIMG-20180716-WA0029.jpgIMG-20180716-WA0030.jpgIMG-20180716-WA0031.jpg
Lamine Sow

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

30 - Juin - 2022

SCRUTIN DU 31 JUILLET 2022 : L’ACTE 1 DE LA CHUTE DE MACKY SALL (PAR SEYBANI SOUGOU)

Ce mercredi 29 juin 2022 risquait de plonger le Sénégal, une nouvelle fois, dans le chaos, et de créer les conditions d’une confrontation violente entre le peuple et les...

30 - Juin - 2022

"Démocratie piétinée" : le Parti socialiste du Sénégal s’en prend à son camarade français Olivier Faure

Les responsables du Parti socialiste du Sénégal n’ont pas apprécié la sortie de leur camarade Olivier Faure, Premier Secrétaire du Parti socialiste...

30 - Juin - 2022

YEWWI SE FISSURE À GUÉDIAWAYE : Des proches de Gakou tirent sur Ahmed Aïdara, Pastef pose un acte qui sème le doute...

Dans la coalition Yewwi Askan Wi (YAW) au niveau de Guédiawaye, rapporte Le Quotidien qui donne l'information, les responsables ne parlent pas le même langage à un mois des...

30 - Juin - 2022

MAMADOU DIOUF : AU SENEGAL, « LA DEMOCRATIE VIT UNE GRAVE DEGENERESCENCE »

Le moins qu’on puisse dire est le l’historien Mamadou Diouf, professeur aux USA, n’est point satisfait de l’état actuel de la démocratie...

30 - Juin - 2022

MAMADOU DIOUF A PROPOS DE SONKO : « SA FORCE, C’EST SON IMAGE »

Au Sénégal, les jeunes s’emparent de la politique en manifestant avec force leur soutien à Ousmane Sonko. Quels sont les ressorts de sa popularité ? « Sa...