MAROC : L’UCS TRANSPIRE LA FORME A QUELQUES MOIS DE LA PRESIDEINTIELLE

16 - Juillet - 2018

A quelques mois de la présidentielle, c’est une initiative qui pourrait faire du bien à Abdoulaye Baldé, candidat déclaré. En effet, les responsables de son parti établis à Casablanca, au Maroc, y ont organisé une soirée de gala le 14 juillet dernier. Au-delà de son caractère festif, cette manifestation, qui a réuni beaucoup de personnes, a surtout donné la preuve de la vitalité du parti centriste au Royaume chérifien.
« Cet événement a été placé sous le parrainage du président de l’UCS, le docteur Abdoulaye Baldé, représenté par ma modeste personne en compagnie de Mme Baldé venue de Dakar pour la circonstance », se félicite Ibrahima Sonko, coordinateur du comité exécutif de Paris Île- de-France (UCS).
A l’en croire, « ce fut un moment convivial d’échange et de partage entre les différents responsables du parti qui se sont donné la main afin d’intensifier le travail de massification en vue de faire de l’UCS la première force politique sénégalaise au Maroc ».
L’autre événement phare dans du week-end dernier dans le microcosme politique sénégalais au Maroc fut la mise sur pied d’un mouvement de soutien à l’UCS par de jeunes sénégalais issus de différents secteurs d’activités.
« Au vu de la mobilisation et le succès noté à cette occasion, l’espoir est permis », selon Ibrahima Sonko.

IMG-20180716-WA0013.jpgIMG-20180716-WA0014.jpgIMG-20180716-WA0015.jpgIMG-20180716-WA0016.jpgIMG-20180716-WA0017.jpgIMG-20180716-WA0018.jpgIMG-20180716-WA0019.jpgIMG-20180716-WA0020.jpgIMG-20180716-WA0021.jpgIMG-20180716-WA0022.jpgIMG-20180716-WA0023.jpgIMG-20180716-WA0024.jpgIMG-20180716-WA0025.jpgIMG-20180716-WA0026.jpgIMG-20180716-WA0027.jpgIMG-20180716-WA0028.jpgIMG-20180716-WA0029.jpgIMG-20180716-WA0030.jpgIMG-20180716-WA0031.jpg
Lamine Sow

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

27 - Juin - 2022

Comment la Cena peut apaiser le climat politique (Ngouda Mboup)

Le climat politique peut être apaisé par la CENA qui peut bien saisir le ministre de l’intérieur et/ou le Conseil constitutionnel pour attirer leur attention sur le fait...

27 - Juin - 2022

« UNE FLAGRANTE ET INACCEPTABLE INGERENCE DANS LES AFFAIRES INTERIEURES » DU SENEGAL : BIRAHIM CAMARA SERMONNE MELENCHON ET OLIVIER FAURE

Les déclarations condamnables sans réserve de Melenchon méritent une riposte très forte de la direction intérimaire du Parti socialiste. Elles constituent une...

25 - Juin - 2022

MACKY SALL : LES PREMICES D’UNE FIN DE REGNE (PAR SEYBANI SOUGOU)

Les analystes politiques et les observateurs avertis l’ont parfaitement compris : Il y a comme une étrange atmosphère de fin de règne au Sénégal. De fait,...

25 - Juin - 2022

L’ETONNANTE SOLITUDE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE (PAR HAMADY BAILA DIA)

Les évènements actuels en cours au Sénégal montrent une surprenante solitude du Président MACKY SALL, face à l’adversité, comme s’il...

25 - Juin - 2022

LAGISLATIVES : MAMADOU DEME ET LA MEDAILLE DE MACKY SALL

Dans une tribune publiée sur Infos15, Kisal Senegaal, parti dirigé par le haut conseiller des collectivités territoriales Mamadou Dème, s’est fortement...