Nomination de Seydou Nourou Bâ: "Le Pds et ses alliés n'acceptent pas cette proposition saugrenue" ( Babacar Gaye)

12 - Décembre - 2017

Le porte-parole du Parti démocratique Sénégalais (Pds) n’accorde aucun crédit à la nomination de l’ancien ambassadeur, Seydou Nourou Bâ, au poste de président du Comité de concertation du processus électoral. Babacar Gaye déclare dans le quotidien Walfadjiri, que d’après ses informations, celui a été proposé par les partis non alignés et les « partis dit de l’opposition » qui prennent part aux concertations avec le ministre de l’Intérieur.

« Donc, je vois mal comment cette décision prise par je sais qui, peut-être par le président de la République, peut-être par le ministre de l’Intérieur, je ne saurais le dire, saurait engager le Pds et ses alliés de la coalition gagnante Wattu Senegaal », dit-il. Cette nomination est un accord entre ceux qui prennent part aux concertations. Donc, il ne nous engage pas. Notre parti, le Pds, n’a pas encore pris une décision, mais les préalables pour un dialogue sincère ne sont pas encore pris en compte. Le Pds et ses alliés n’accepte pas cette proposition saugrenue, issue des non alignés et des partis de l’opposition alliés à Macky Sall », insiste le porte-parole du Pds.

leral

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

04 - Mars - 2024

Altercation entre les pros Sonko et ceux de Khalifa Sall : Le FDD annonce des poursuites judiciaires…

Le Front de défense et de résistance (FDR/Fippu) qui regroupe différentes entités politiques et de la société civile dont « Aar Sunu Élection...

04 - Mars - 2024

APR : Macky Sall poussé à la démission avant le 2 avril

Des manœuvres sont en cours au sein de l’Apr pour pousser Macky Sall à la démission avant le 2 avril. A 29 jours de la fin de son mandat qui expire le 2 avril 2024, Macky...

04 - Mars - 2024

LA LOI DE L’AMNISTIE EST INOPPORTUNE (PAR MAMADOU DEME)

La complexité dans laquelle évolue le Sénégal est particulièrement inquiétante. L’impression que nous donne ce projet de loi d’amnistie...