POUR UN SENEGAL PLUS JUSTE, PLUS FORT, PLUS DYNAMIQUE ! (PAR FATOUMATA CHERIF DIA)

22 - Septembre - 2023

Comme lors de chaque élection présidentielle sénégalaise, février 2024 n’échappera pas à la règle, il y aura pléthore de candidatures. D’ores et déjà on n’évoque pas moins d’une soixantaine de prétendants à la magistrature suprême, mais bien sûr tous ne passeront pas l’écueil des parrainages. Pour autant cela n’est pas très sérieux, pour un peu il y aurait bientôt plus de candidats que d’électeurs. Quelle image donnons-nous à l’étranger, quelle idée se fait de nous la communauté internationale ?
Notre pays mérite mieux que cela ! Il mérite des postulants sérieux, expérimentés, compétents, intègres, connaisseurs des rouages de l’administration, ayant vocation à diriger une grande nation à l’heure où les défis nationaux et internationaux sont immenses.
Par le passé, les consultations électorales ont donné davantage lieu à un vote de rejet que d’adhésion du candidat. Cette fois-ci, après l’annonce du renoncement à un troisième mandat de Macky Sall, les choses seront différentes et le jeu très ouvert. Notre pays bénéfice de la chance extraordinaire de pouvoir élire comme nouveau chef de l’État un homme nouveau et d’offrir aux jeunes générations une vision pour l’avenir. Nous ne pouvons manquer ce rendez-vous.
Je souhaite en conséquence que les médias organisent d’ici l’élection une série de débats publics où les candidats sélectionnés après l’examen des parrainages pourront présenter leur programme et exprimer leurs opinions. La démocratie exige cette transparence.
Le peuple doit être en mesure de juger l’aptitude de ceux qui prétendent incarner demain la destinée du Sénégal. Agir autrement serait une mascarade et indigne d’un grand pays comme le nôtre.
Pour notre part, au mouvement « Autre Avenir » nous avons décidé d’apporter notre soutien, plein et entier, à Abdoul Mbaye, ancien Premier ministre et ancien banquier de réputation internationale, connu pour ses compétences, son intégrité, son désir d’une plus grande justice sociale et sa volonté de changer les choses dans notre pays, fort de son expérience d’homme d’État.
Nous appelons tous les sénégalais et toutes les sénégalaises, de toute génération, à apporter massivement leurs voix à notre candidat Abdoul Mbaye, pour un Sénégal plus juste, plus fort, plus dynamique.

Fatoumata Chérif DIA
Vice-Présidente Un Autre Avenir

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

23 - Février - 2024

MACKY MAQUILLE SON PUTSCH AVEC UN « DEALOGUE »

Alors que le Conseil constitutionnel lui demande de fixer, dans les meilleurs délais, la date de l'élection présidentielle, Macky Sall refuse et convoque un « dealogue...

23 - Février - 2024

RASSEMBLEMENT, JOURNÉE VILLE MORTE : AAR SUNU ELECTION DÉVOILE PLUSIEURS PLANS D’ACTIONS POUR EXIGER LE RESPECT DE LA CONSTITUTION

Après sa marche réussie de samedi dernier, la plateforme Aar Sunu Election veut investir de nouveau la rue pour exiger la tenue de l’élection présidentielle et le...

23 - Février - 2024

''DE L'INTERVIEW DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, NOUS RETENONS...'' (PAR SEYDOU MANDIANG)

Sur le plan de la communication nous avons vu un président de la république qui se veut confiant et qui cherche à rassurer un peuple dont il a déjà perdu la...

23 - Février - 2024

LE COUP DE GUEULE DE SEYDI GASSAMA APRÈS LA SORTIE DU CHEF DE L'ETAT: « MACKY SALL, VOTRE COMPORTEMENT… »

Le Représentant de Amnesty International au Sénégal, Seydi Gassama, a haussé le ton après la sortie du président Macky Sall qui a accordé, ce jeudi...

23 - Février - 2024

TRANSITION EN GUINÉE: MAMADI DOUMBOUYA VEUT JOUER LES PROLONGATIONS POUR POUVOIR SE PRÉSENTER À LA FUTURE ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE

« De Paris à Berlin, le lobbying de Mamadi Doumbouya pour prolonger la transition ». C’est le titre d’un article d’Africa Intelligence diffusé mardi 20...