Scrutin locales : les leaders de YAW soupçonnent une "tentative de hold-up" de BBY

25 - Janvier - 2022

Des leaders de la coalition Yewwi Askan Wi (YAW, opposition) soupçonnent une « tentative de hold-up », après la « chute » de la coalition BBY (pouvoir) qu’ils accusent de vouloir sauver certains de leurs candidats.

« De sources sûres, il nous a été révélé que depuis le sommet de l'Etat, des manœuvres sont en train d'être orchestrées pour arracher à la coalition Yewwi Askan Wi sa victoire éclatante à Rufisque sur BBY tant aux élections municipales, ville que départementale », lit-on dans un communiqué.

En effet, après la « chute » de la coalition BBY à Dakar, YAW accuse le pouvoir de chercher à sauver sa face à Rufisque où Dr Oumar CISSE candidat à la ville a déjà fini de « régner » en maitre dans l'essentiel des centres de vote tant à l'EST qu'au Nord.

Selon ces leaders, cette tentative « démocraticide » visant à arracher la victoire de YAW ne passera pas car, la coalition YAW est prête à faire respecter la volonté populaire. « Cette même situation est aussi constatée dans la commune Wakhinane Nimzat dans le département de Guédiawaye où la coalition Yewwi Askan Wi, avec son candidat Tahir KONATE, a largement remporté la victoire, mais le pouvoir par ses vols irrégulières essaie de renverser la tendance au profit de Racine TALLA battu dans son propre bureau de vote ».

Dans le département de Mbacké, poursuivent les leaders de YAW, Serigne Fallou MBAСKE a remporté haut la main la victoire mais des manœuvres basses sont en train d'être effectuées pour confisquer sa victoire.

Idem pour Thiès où, constatant avec affront la débâcle que leur a administré la Coalition YAW dans les communes de Thies Est, de Thies Ouest, de Thies Nord et dans la ville, BBY tente également par des « manœuvres malhonnêtes et inélégantes », en complicité avec certaines autorités, de confisquer la volonté démocratiquement exprimée par les Thiessois pour porter Dr Babacar DIOP à la tête de la ville de Thiès et les autres candidats dans leurs communes respectives.

« Nous invitons nos militants et sympathisants à rester mobilisés, à redoubler de vigilance et à être prêts à faire face. Nous prenons à témoin l'opinion nationale et internationale sur ces présents cas de tentatives de hold-up susmentionnés », conclut YAW.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

21 - Mai - 2022

YEWWI/BENNO, LA GUERRE DES FORCLUSIONS

Alors que les Sénégalais n’avaient pas encore fini d’épiloguer sur la supposée forclusion de la liste Yewwi Askan Wi (YAW) dans le département de...

21 - Mai - 2022

REVUE DE PRESSE : LES ACCUSATIONS DE NON-RESPECT DE LA PARITÉ AUX PROCHAINES LÉGISLATIVES ENTRE BBY ET YAW, À LA UNE

Les quotidiens reçus samedi à l’APS ont mis en exergue, les accusations de non-respect de la loi sur la parité sur les listes de candidats aux législatives du 31...

21 - Mai - 2022

Désistements, parité et correction des erreurs : Aar Sénégal promet de veiller à ce que la loi soit respectée dans toute sa rigueur

Dans un communiqué parvenu à la rédaction, la coalition AAR SÉNÉGAL annonce avoir reçu le mercredi 18 mai, à l'instar des autres listes de...

20 - Mai - 2022

Assemblée nationale: Les députés en séance plénière pour l'examen de loi LFR ce vendredi

Les députés sont convoqués en séance plénière ce vendredi, à 16 heures, pour l’examen du Projet de loi n°07/2022 portant loi de finances...

20 - Mai - 2022

DR BABACAR DIOP FAIT L'ÉTAT DES LIEUX À LA VILLE DE THIÈS : «LES DÉGÂTS ONT DÉPASSÉ MES SOUPÇONS »

Le maire de la ville de Thiès a fait face hier à la presse pour livrer un état des lieux. Dr Babacar Diop a mis à jour plusieurs scandales. "A l’issue des...