SON DOMICILE SOUS SIÈGE,OUSMANE SONKO ENCORE INTERDIT DE SORTIR

15 - Mars - 2023

Au Sénégal, le pouvoir est sur le point d’installer littéralement la dictature si ce n’est déjà fait. Toutes les dérives sont permises, toutes les atteintes à notre « commune volonté de vivre ensemble » sont autorisées si l’objectif est de s’en prendre à l’opposition, à Ousmane Sonko notamment. Comme d'habitude, à chaque fois qu'une manifestation est programmée à Dakar, les forces de l'ordre ont mis le domicile de Ousmane Sonko sous état de siège par la police pour l'empêcher de sortir alors qu’aucun document de la justice ne l’autorise à le faire. Même son fils n'a pas pu se rendre à l'école. Qu’est-ce qui se cache bien derrière cette décision des chargés de la sécurité publique ? Il y a quelques mois, Ousmane Sonko avait aussi été de participer à la prière du vendredi.
On se demande d’ailleurs si les autorités ont la claire conscience des risques qu’elles font encourir à notre pays en s’acharnant sur l’opposant le plus populaire du microcosme politique sénégalais.

LS

 

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

04 - Mai - 2024

CAMPAGNE AGRICOLE: L’ÉTAT SONNE LA RUPTURE

Le Premier ministre Ousmane Sonko a présidé hier, vendredi 3 mai, un Conseil interministériel consacré à la préparation de la campagne de production...




03 - Mai - 2024

Conférence de Jérusalem : L’Assemblée Nationale du Sénégal défend le peuple palestinien

Le président de l’Assemblée nationale, Amadou Mame Diop, a réaffirmé l’engagement du Sénégal en faveur du peuple palestinien lors de la...