Sonko extrait de son véhicule par la BIP et conduit au tribunal

16 - Mars - 2023

La tension politique est montée d’un cran, ce jeudi 16 mars 2023 à Dakar. En route avec son cortège pour le tribunal, dans le cadre du procès en diffamation l’opposant au ministre Mame Mbaye Niang, Ousmane Sonko a été extrait de force de sa voiture par les forces de l’ordre.

Ousmane Sonko a refusé de prendre le chemin de la Corniche Ouest, comme le souhaitent les forces de l’ordre. Le maire de Ziguinchor veut passer par l’Avenue Cheikh Anta Diop. « J’ai décidé de passer par l’avenue Cheikh Anta Diop. Je suis un citoyen sénégalais libre de circuler » a déclaré Ousmane Sonko face à la presse.

Après ce refus, la gendarmerie a dispersé la foule venue l’accompagner à coups de gaz lacrymogènes. Ousmane Sonko a voulu par la suite rebrousser chemin, mais c’était sans compter avec la détermination des forces de sécurité.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

22 - Mai - 2024

Rencontre entre Ousmane Sonko et l’ambassadrice de France au Sénégal

Alors que la polémique née de la visite de Jean Luc Mélenchon à Dakar ne faiblit toujours pas, Ousmane Sonko, le premier ministre, a reçu l’ambassadrice de...

22 - Mai - 2024

L’ESPAGNE, L’IRLANDE ET LA NORVEGE DECIDENT DE RECONNAITRE ENSEMBLE LA PALESTINE COMME UN ETAT

L’Espagne, l’Irlande et la Norvège ont décidé, mercredi 22 mai, de reconnaître officiellement l’Etat de Palestine. C’est la première fois...