Aliou Sall et Franck Timis sont toujours impliqués dans le pétrole sénégalais

02 - Juin - 2017

L’accord avec Total ne serait pas la cause principale du départ du gouvernement de Thierno Alassane Sall, désormais ancien ministre de l’Énergie. Son opposition à l’implication d’Aliou Sall dans l’exploitation du pétrole sénégalais serait la vraie raison.
C’est que contrairement à la version officielle, Franck Timis et Aliou Sall ne se sont jamais retirés de la gestion de cette ressource. Selon la RFM (écouter l’extrait audio), qui a donné l’information ce matin, en citant "certaines sources", Aliou Sall va profiter de l’or noir davantage que les autres Sénégalais.
"Malgré la cession de leurs parts à Kosmos et à Bp, Aliou Sall et Timis vont profiter de chaque goutte de pétrole produit au Sénégal", a affirmé le journaliste de la radio du Groupe futurs médias. Qui ajoute que Thierno Alassane Sall s’est toujours opposé au frère du Président Macky Sall sur ce plan.
Mais l’affaire Total n’est pas étrangère à la brouille entre l’ancien ministre de l’Énergie et le chef de l’État. Thierno Alassane Sall ayant toujours clamé, selon les informations qui circulent depuis son limogeage, que l’offre du groupe français est moindre par rapport aux autres, notamment celle de Kosmos.
D’après la radio du Groupe futurs médias, Total aurait fait une offre moins intéressante de 13 000 milliards de francs CFA par rapport à "la meilleure offre existante".

seneweb

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

10 - Septembre - 2022

REVUE DE PRESSE: LES QUOTIDIENS COMMENTENT LES DIFFICULTÉS DES ENTREPRISES ET L’INSTALLATION DES NOUVEAUX DÉPUTÉS

Les quotidiens évoquent, pour leur édition du week-end, les difficultés des entreprises, l’installation de la nouvelle législature et le Magal à...

10 - Septembre - 2022

LE PATRONAT SONNE L’ALERTE

La situation économique du pays écœure le privé sénégalais qui est sorti de son mutisme, hier vendredi 9 septembre pour alerter et surtout inviter la...

09 - Septembre - 2022

« L’ETAT EST SOUS TENSION FINANCIÈRE À CAUSE DU NIVEAU D’ENDETTEMENT »

L’Etat du Sénégal est aujourd’hui sous tension financière à cause du niveau d’endettement qui tourne autour de 68% . Pour faire face à cette...

08 - Septembre - 2022

Mauvaise nouvelle pour les Sénégalais: La Sococim suspend sa production de ciment

Le secteur de la cimenterie traverse une crise sans précédent au Sénégal. En fait, la Sococim a décidé de suspendre sa production et, du coup, a mis ses...

06 - Septembre - 2022

Le Mali demande la levée des sanctions africaines

Le Mali a demandé mardi 6 septembre à Lomé la levée des sanctions imposées par les organisations africaines après deux coups d'État militaires en...