DÉBUT D’EXTRACTION DU PÉTROLE DU CHAMP DE SANGOMAR : LE SÉNÉGAL VA REMBOURSER 70% SUR LES INVESTISSEMENTS AVANT LE PARTAGE DE LA PRODUCTION

12 - Juin - 2024

C’est un jour historique pour le Sénégal qui vient de franchir un cap important dans le cadre de la production du pétrole notamment avec le bloc de Sangomar. Une réussite dont peuvent se réjouir PETROSEN, l’État du Sénégal, et les principaux sous-traitants internationaux dans ce projet pétrolier avec une capacité nominale de 100 000 barils par jour.

Woodside, la compagnie australienne a annoncé ce mardi le début de l’extraction du pétrole du champ pétrolier, Sangomar. Le premier projet pétrolier offshore qui va permettre de produire un nombre conséquent de barils.

En effet, il sera difficile pour les acteurs économiques de pouvoir déterminer à l’avance le prix du baril du pétrole. Par rapport au cours du marché international, il ne sera pas facile de définir le prix. C’est pourquoi on parle souvent de la fluctuation ou de la volatilisation du prix du baril. C’est un prix qui varie selon le contexte économique mondial. A chaque fois qu’il s’agit de vendre un baril de pétrole, il faut se conformer aux standards internationaux.
Comme nous le constatons, par rapport à la production de baril, on note que chaque jour, il y a des activités qui se déroulent sur toute la plateforme pétrolière. Chercheur dans le secteur extractif particulièrement, celui du pétrole, Moussa Oumar nous explique que du point de vue technique, on ne peut pas faire de l’économie du pétrole qui se trouve dans les gisements. « Chaque jour, on doit évidemment produire le maximum de barils possibles. On dit que le pétrole est une énergie fossile contenue dans les roches. Donc, c’est difficile de faire le travail d’économie à ce niveau. Selon les estimations, la capacité de production du bloc de Sangomar est d’environ, 100 000 barils par jour. L’idée, selon l’opérateur Woodside, c’est d’informer sur le démarrage de la production ». C’est clair que Woodside Energy parle d’un pas très important dans l’exploitation de ce gisement de Sangomar. Dès lors, c’est à partir de l’exploitation que la production de barils pourrait donc voir le jour. Selon le chercheur, M. Oumar, au démarrage de la production, ce qui reste c’est « la perception des recettes, les remboursements des coûts. Dans les prochains jours, il s’agira de voir comment rembourser les opérateurs, les parts alloués à l’Etat du Sénégal, celle de partenaires etc ».

En réalité, dans ce contrat de recherche et de partage de production entre le Sénégal et la compagnie pétrolière, c’est le niveau de productions journalières qui est convoqué. En fonction du nombre de barils, il faudra alors savoir quelle sera la part de l’Etat et celle de la compagnie pétrolière. Mais bien avant cela, il faut convenir du coût pétrolier. Il faut, de la part de l’Etat, rembourser les opérateurs à travers leurs dépenses d’investissements. Après pratiquement 10 ans de recherches, d’exploration et de développement de plateformes, l’heure est au remboursement. D’après Moussa Oumar qui nous expliquait les étapes d’après ce pas de géant dans le recherche et le partage de production, « ce remboursement tourne autour de 70% ». D’ailleurs, c’est ce qui est indiqué dans l’article 34 du code pétrolier. Une fois ce remboursement fait, le partage va débuter en fonction du nombre de barils produits (40% pour l’Etat du Sénégal et 60% pour la compagnie pétrolière). Cependant, ce remboursement des coûts de production ne se fera pas en un seul temps mais à travers un échelonnement. Il y aura effectivement des barèmes à cet effet. Rappelons qu’au niveau du partage de production, l’Etat pourrait percevoir des impôts sur le revenu des sociétés étrangères à hauteur de 30% mais aussi, la redevance sur la production totale qui tourne entre 2 à 8%.

Commentaires
1 commentaires
Auteur : Posté le : 12/06/2024 à 16h33
(5/5)

Retour affectif puissant immédiat en 24 heure, retour de l’être aimé, comment faire revenir son ex

Retour affectif puissant immédiat en 24 heure, retour de l’être aimé, comment faire revenir son ex. Marabout Medium Sérieux BABABEDJI professionnel des arts divinatoires, de l’occultisme, des travaux occultes sélectionnés avec le plus grand soin, est là pour vous accueillir avec autant de bienveillance que de sincérité.
Qui n’a jamais été tourmenté par des doutes, des questions d’ordre sentimentales, familiales, professionnelles ou financières ?
N’hésitez pas, savoir c’est prévoir, anticiper.
Vous vous demandiez est ce vrai possible de faire revenir votre ex femme ou ex mari ?
Est-ce que il existe vraiment un vrai marabout africain sérieux en France ?
Vous cherchez un vrai et puissant marabout africain sérieux des travaux occultes d’amour ?

Comment exécuter un rituel de retour d’affection immédiat ?

Sachez que c’est possible de faire revenir son ex rapidement par la magie et aux travaux occultes du Medium Marabout Voyant Africain Sérieux MEDIUM BABABEDJI. Il est un professionnel des arts ancestraux qu’est la pratique des sciences occultes, du vaudou. Faire revenir son ex rapidement, est une pratique courante dans la magie.
Nombreux couples se sont reformés grâce à la magie et sont de nouveaux heureux.
Pour faire revenir son ex rapidement, en magie ce qui est important c’est la force de la personne qui pratique les sorts et envoûtements. Medium Marabout
Voyant Compétent MEDIUM BABABEDJI a plus de 20 années de pratique dans la magie amoureuse.
Ces succès ne se compte plus et son pouvoir s’amplifie chaque jour.
Pour faire revenir son ex rapidement par la magie le medium africain sérieux MEDIUM PAPA BABABEDJI est le seul medium pouvant vous aider dans les plus brefs délais.
Pour vous aider, le marabout africain sérieux aura besoin, de son don de naissance, des formules acquissent de par le monde, connaît parfaitement le monde des esprits qu’elles rencontrent chaque soir.
PERE MEDIUM BABABEDJI réalise les demandes des personnes qui veulent retrouver l’amour.
retour affectif marabout, retour affectif conséquences, puissant marabout retour affectif rapide en 24h, retour d'affection immédiat gratuit, retour d'affection efficace, retour affectif amoureux immédiat, retour d'affection avec sel et poivre noir, retour d'affection rapide priere, retour d'affection avec feuille de laurier, retour affectif de l'être aimé, retour de l'être aimé en 24h, avis marabout retour affectif,

amour magique, comment récupérer son ex, desenvoutement amoureux, envoutement amoureux, envoûtement amoureux rapide, envoûtement amoureux sur photo, envoutement d amour, envouter un homme, envouter un homme avec du sel, envouter un homme avec son nom, envouter une personne, incantation magique amour, incantation pour rendre amoureux, je veux recuperer mon ex, jerecupere mon ex, magie amour, magie blanche amour, magie blanche prénom, magie blanche retour affectif, magie blanche retour amoureux, magie noire amour, magie rouge amour, magie rouge efficace, magie rouge retour amoureux, magie rouge rituel, magie rouge rituel gratuit,


Téléphone/ +229 51 33 03 33
Whatsapp/ 00229 51 33 03 33
E-mail/ voyantbababedji@gmail.com
Site Web/ https://mediumbababedji.wordpress.com/
Site Web/ https://sorcier-retour-affectif-rapide48h.simdif.com/

Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

16 - Juillet - 2024

Renégociation des contrats pétroliers et gaziers : cette volonté «quasi inébranlable» du nouveau régime

Le Président de la République Bassirou Diomaye Faye avait annoncé, dans son programme de gouvernement, sa volonté de renégocier les principaux contrats...

15 - Juillet - 2024

Diomaye s'en prend à la gestion de Macky : « Tous les indicateurs étaient au rouge ou à la limite orange »

Face à la presse, samedi 13 juillet, le président Bassirou Diomaye Faye a fait le point sur l’état de l’économie et des finances publiques à sa prise...

12 - Juillet - 2024

LA DGID RENFLOUE LES CAISSES DE L’ETAT

À la faveur de l’avènement du régime issu de la présidentielle du 24 mars dernier, la Direction générale des impôts et domaines (DGID) a...

11 - Juillet - 2024

Sénégal : Vers la mise en place d’un Comité d’examen des contrats conclus dans les secteurs stratégiques

Le Premier ministre a annoncé, mercredi en Conseil des ministres, la mise en place d’un Comité d’examen des contrats conclus dans les secteurs stratégiques,...

10 - Juillet - 2024

Redressement fiscal au Sénégal : Le Fisc saisit les biens de l'entreprise turque "Summa"

Le groupe Summa traverse une période difficile au Sénégal. En effet, au lendemain de la décision du juge des référés de permettre la poursuite des...