DÉCÈS D’EL HADJI MOUSTAPHA GUÈYE, LE PRÉSIDENT DES IMAMS ET OULÉMAS SÉNÉGALAIS

20 - Septembre - 2022

L’islamologue El Hadji Moustapha Guèye, président de l’Association des imams et oulémas du Sénégal, a été rappelé à Dieu lundi soir à Paris, a appris l’APS auprès de sa famille.

Le défunt guide religieux se faisait soigner dans la capitale française depuis quelques jours, selon la même source.

Agé d’‘’environ 90 ans’’, El Hadji Moustapha Guèye dirigeait l’Association des imams et oulémas du Sénégal depuis le décès de son prédécesseur, El Hadji Maodo Sylla (1930-2001), imam de la Grande Mosquée de Dakar.

Le premier à avoir présenté l’émission ‘’Lettres musulmanes’’ à la RTS, il était réputé pour son immense savoir de l’islam, sa vaste culture musulmane et son franc-parler, a dit à l’APS l’imam Oumar Diène, son collaborateur et secrétaire général de ladite association.

El Hadji Moustapha Guèye présentait également une émission musulmane sur la radio et la télévision du groupe privé Wal Fadjri pendant plusieurs années.

Vivant à Thiaroye, dans la ville de Pikine (ouest), depuis une cinquantaine d’années, il y dirigeait une mosquée et un institut islamique.

Ses conférences sur l’islam attiraient beaucoup de monde, au Sénégal comme à l’étranger.

Prêcheur de renom, il fut disciple et compagnon de Cheikh Ibrahima Niass (1900-1975), le fondateur de Médina Baye, une cité de la confrérie tidjane située dans la ville de Kaolack (centre).

Avec l’aide de ce célèbre érudit, El Hadji Moustapha Guèye avait approfondi ses connaissances islamiques et faisait partie des principaux représentants de la faydatou tidjaniya, cette ‘’profusion gnostique’’ dont Cheikh Ibrahima Niass déclarait être l’incarnation.

Il avait une parfaite maîtrise de l’histoire de la faydatou tidjaniya et était témoin oculaire de l’évolution de ce mouvement qui revendique 500 millions de membres vivant en Afrique, en Europe, en Asie et dans les Amériques.

El Hadji Moustapha Guèye a exercé les fonctions de commissaire général au pèlerinage aux lieux saints de l’islam, un poste auquel il avait été nommé par l’ex-président de la République, Abdoulaye Wade.

Il est également auteur d’une importante bibliographie de langue arabe.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

26 - Septembre - 2022

NÉCROLOGIE: L'ARTISTE WILLY BOY DU GROUPE KERMENDENG EST DÉCÉDÉ

L'artiste Willy Boy du groupe Kermendeng est décédé ce lundi à Ziguinchor dés suite d'une maladie. De son vrai nom Amadou Diallo, ce jeune chanteur est né...

24 - Septembre - 2022

TRISTE NOUVELLE : DECES DU JOURNALISTE SORO DIOP

Une bien triste nouvelle ! Nous venons d’apprendre le décès du journaliste Soro. Il a succombé tard dans la nuit de vendredi à Samedi des suites d’un...

24 - Septembre - 2022

20 ANS APRES LE NAUFRAGE, LES VICTIMES DU JOOLA SE BATTENT ENCORE

Il suffit d'un nom, le Joola, et ses yeux s'allument, sa langue se délie, l'énergie afflue. Nadine Verschatse, Française de 69 ans, se bat depuis le naufrage de ce navire il y...

23 - Septembre - 2022

ALIOU SOW : ‘’TOUT EST NÉGOCIABLE, SAUF CE QUI PEUT MENACER LA COHÉSION SOCIALE’’

Aliou Sow, le nouveau ministre de la Culture et du Patrimoine historique, est revenu sur le débat autour de la liberté de création au Sénégal, estimant que tout...

23 - Septembre - 2022

MOUSSA BOCAR THIAM : ’’LE SECTEUR DE LA COMMUNICATION DOIT NÉCESSAIREMENT OPÉRER SA MUE’’

Le secteur de la communication "doit nécessairement opérer sa mue’’, en vue de contribuer à la construction d’une "conscience citoyenne forte’’,...