MBOUR : SALEH CHARGE YEWI ASKAN WI ET SE PRONONCE SUR LE TROISIEME MANDAT DE MACKY SALL

25 - Octobre - 2021

La coalition Yewi Askan Wi est-elle l’adversaire à abattre ? La question fait sens si l’on se fie au propos tenu par le Directeur de cabinet du Chef de l’Etat, Mahmouth Saleh, lors d’un meeting à Mbour.
Selon lui, “Il faut enterrer une certaine opposition, mais pas toute l’opposition. Parce que le Sénégal a besoin comme nous d’une opposition républicaine. Qui respecte les institutions, qui respecte la physionomie de la société sénégalaise.
Cette opposition est incarnée par Wallu contrairement à Yewi Askan Wi, une opposition nihiliste, anti institutionnelle qui veut casser l’harmonie de la population sénégalaise, sa structuration. Qui ne reconnaît pas ce que nous reconnaissons comme autorités religieuses, qui a incarné l’orthodoxie musulmane », a-t-il tranché.
Saleh sur le troisième mandat
Lors de la même rencontre politique, M. Saleh a invité ses camarades à mouiller le maillot pour sortir victorieux des prochaines élections locales estimant que ces dernières n’ont de locales que de nom. Autrement dit, explique-t-il, « les élections locales à venir, ne seront locales que de nom. C'est des élections politiques, c'est des élections nationales. Peu importe, la personne qui incarne notre liste. Elle n'est pas déterminante. C'est l'enjeu politique contenu dans les élections qui est déterminant, a-t-il dit cité par Igfm.
Les résultats seront déterminants pour les élections législatives qui se tiendront cinq mois après. Nos résultats vont trancher le débat sur la candidature de Macky Sall à la présidentielle de 2024. Si on perd ces élections ce n'est pas la peine de continuer. Mieux vaut rendre le tablier. Ces élections vont déterminer notre avenir politique en 2024" a-t-il argumenté donnant levant ainsi un coin du voile sur le fait que Macky nourrit toujours l’ambition de se présenter à la résidentielle de 2024.
Lamine SOW

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

25 - Janvier - 2022

MOUHAMED BILAL DIATTA : " JE RENONCE A MON SALAIRE DE MAIRE "

" Je renonce à mon salaire de Maire contre un franc symbolique", a déclaré le leader de Yewwi Askan Wi Keur Massar Sud Mouhamed Bilal DIATTA. Ils seront affectés aux...

25 - Janvier - 2022

SINTHIOU BAMBABE BANADJI / KANEL : LE MINISTRE MAMADOU TALLA BAT DAOUDA DIA ET L’ANCIEN DG DE LA DOUANE, OUMAR DIALLO

Le ministre de l’Education nationale Mamadou Talla est le nouveau maire de la commune de Sinthiou Bambabé Banadji. Il vient de battre dans la commune, son adversaire direct en la...

24 - Janvier - 2022

ELECTIONS LOCALES: BBY COMPTE ANALYSER "SANS COMPLAISANCE SES CONTREPERFORMANCES"

La coalition Benno Bokk Yaakaar (majorité) compte analyser ’’sans complaisance ses contreperformances" aux élections territoriales de dimanche pour "affiner sa...

24 - Janvier - 2022

LOCALES 2022 : C’EST MANIFESTEMENT UN DESIR DE CHANGEMENT !

Barth à Dakar, Sonko à Ziguinchor, Bara Gaye à Yeumbeul Sud, Ahmed Aïdara à Guédiawaye…L’opposition a littéralement laminé la...

24 - Janvier - 2022

KEUR MASSAR : LA CHUTE ATTENDUE DE MOUSTAPHA MBENGUE

Malheureusement, Moustapha Mbengue ne rentrera pas dans l’histoire comme le premier président du conseil départemental de Keur Massar. Même s’il a abattu un immense...