Les budgets de l’Assemblée nationale, du HCCT et des institutions judiciaires connaissent une hausse

18 - Novembre - 2022

Les budgets de l’Assemblée nationale, du Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT), du Conseil Constitutionnel de la Cour Suprême et de la Cour des Comptes connaissent une hausse. Seul le Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE) qui n’a pas eu une hausse de son budget.

Le projet de budget de l’Assemblée nationale, pour la gestion 2023, est arrêté à la somme de 20 758 015 137 FCFA en Autorisation d’Engagement (AE) et 20 758 015 137 CFA en Crédit de Paiement (CP) soit une hausse de trois (3) milliards par rapport au budget de 2022 qui s’élève à 17.215.015.137 milliards FCFA.

Le budget du Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE) n’a pas connu une hausse. Le projet de budget du CESE, pour la gestion 2023, est arrêté à la somme de 7.541.040.284 milliards F CFA en AE et 7.541.040.284 F CFA en CP. Le budget 2022 s’élève à 7.541.040.284 milliards F CFA.

Le budget du HCCT connait une hausse par rapport au budget de 2022. Le projet de budget du Haut Conseil des Collectivités territoriales, pour la gestion 2023, est arrêté à la somme de 9 160 000 000 FCFA en AE et 9 160 000 000 FCFA en CP. Le budget de 2022 s’élève à 8.550.000.000 milliards F CFA

Par ailleurs, les budgets des institutions judiciaires ont connu une hausse. Le projet de budget du Conseil constitutionnel, pour la gestion 2023, est arrêté à la somme de 1 144 028 000 milliards FCFA en AE et 1 144 028 000 FCFA CP. Le budget de 2022 s’élève à 1.233.583.600 milliards F CFA, soit une hausse de 100 millions FCFA.

Le projet de budget de la Cour des Comptes, pour la gestion 2023, est arrêté à la somme de 10 530 981 575 FCFA en AE et 10 530 981 575 FCFA en CP, soit une hausse de 2 milliards de FCFA par rapport au budget de 2022 qui s’élève à 8.595.066.136 F CFA.

29 milliards FCFA pour la Primature

Le budget de la Cour Suprême connait une hausse d’1 milliard FCFA. Le projet de budget de la Cour Suprême, pour la gestion 2023, est arrêté à la somme de 3.315.088.622 milliards FCFA en AE et 3.315.088.622 en CP. Le budget 2022 est à 2.452.252.000 milliards F CFA.

Le projet de budget de la Primature, pour la gestion 2023, est arrêté à la somme de 29 451 920 235 FCFA en AE et 29 451 920 235 FCFA en CP.

Le montant de la Dette publique (Intérêts et commissions), pour la gestion 2023, est arrêté à la somme de 424 325 000 000 FCFA en Autorisation d’Engagement (AE) et 424 325 000 000 FCFA en Crédit de Paiement (CP).

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

05 - Décembre - 2023

Manar Fall (Pétrosen): « Avec le Gaz, on a la possibilité de réduire de 30 à 40% le prix de l’électricité »

L’année prochaine, le Sénégal commencera à produire du Gaz. Ce qui pourrait faire baisser substantiellement la facture d’électricité des...

01 - Décembre - 2023

Suppression de la 3e tranche de woyofal : Le régulateur donne le feu vert à Senelec

Le ministre du Pétrole et des énergies avait annoncé une suppression de la troisième tranche de Woyofal. Pour matérialiser la mesure, la Senelec a soumis une...

27 - Novembre - 2023

PASSAGE DU PONT DE MARSASSOUM : LE MAIRE SENI MANDIANG FAVORABLE AU PEAGE

Le passage du pont de Marsassoum doit être payant si la commune doit y trouver son compte. C’est la conviction de Séni Mandiang. Le maire de Marsassoum rencontrait hier,...

27 - Novembre - 2023

Campagne de commercialisation de l’arachide : La FNOPS/T réclame à l’État 71 milliards F CFA

Dans l’optique de mieux démarrer la présente campagne de commercialisation de l’arachide 2023-2024, la Fédération nationale des opérateurs...

25 - Novembre - 2023

FRANCE : L’INDUSTRIE AURA BESOIN DE «100.000 A 200.000» TRAVAILLEURS ETRANGERS EN 10 ANS, SELON ROLAND LESCURE

C’est un chiffre impressionnant, représentatif du manque de main-d’œuvre dont pâtissent nombre de secteurs économiques. Interrogé sur Franceinfo ce...