Assemblée nationale: Thierno Bocoum donne du fil à retordre

29 - Novembre - 2016

Le député de Rewmi Thierno Bocoum a donné du fil à retordre à la majorité lors du vote du budget du ministre de l’Energie. Visiblement, le bureau de l’Assemblée a opté pour le laxisme en décidant qu’il n’y aura plus que les parlementaires n’auront qu’un seul tour de parole. Autrement dit, le ministre peut décider de répondre ou pas à une question d’un député tout en sachant que celui ci n’aura plus droit à la parole. Une violation du règlement intérieur que le député Thierno Bocoum n’a pas voulu avaliser. La vice-présidente Awa Guèye et le député Cheikh Seck ont tenté de convaincre le jeune député de Rewmi, mais en vain. Pour Thierno Bocoum et beaucoup d’observateurs, il s’agit de « l’instauration progressive d’une dictature au Parlement» où la loi est foulée aux pieds par ceux-là même qui la votent.

L'AS

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

15 - Juin - 2019

L’HEURE DE L’ « ALIOU SALL GATE » (PAR IBRAHIMA THIAM)

Avec le développement de l’affaire liée au marché du pétrole avec la société Pétro Tim, on peut désormais parler d’un «...

15 - Juin - 2019

PDS : le cas Oumar Sarr pose problème

Au sein du Parti démocratique sénégalais (Pds), l’on guette toujours la sanction d’Oumar Sarr. Mais, selon L’Observateur, certains responsables...

15 - Juin - 2019

CHRONIQUE DES MENSONGES ORGANISES ET BALAI DES DÉFENSEURS MALVENUS

La défaite retentissante a crée un profond sentiment de honte et de déni dans le camp de l’opposition et des civils opposants sénégalais. A peine...

15 - Juin - 2019

Aly Ngouille Ndiaye, au centre d’un nouveau désaccord !

Réunis hier, vendredi 14 juin, les acteurs n’ont pas pu s’accorder sur le moyen de transmission du rapport final au président de la République. L’opposition...

15 - Juin - 2019

Histoire de la famille au cœur du pouvoir: tout a commencé avec les présidents Senghor et Diouf

Macky Sall et Abdoulaye Wade sont critiqués par bon nombre de sénégalais qui les accusent d’avoir impliqué leur famille dans la gestion des affaires publiques du...