Assemblée nationale: Thierno Bocoum donne du fil à retordre

29 - Novembre - 2016

Le député de Rewmi Thierno Bocoum a donné du fil à retordre à la majorité lors du vote du budget du ministre de l’Energie. Visiblement, le bureau de l’Assemblée a opté pour le laxisme en décidant qu’il n’y aura plus que les parlementaires n’auront qu’un seul tour de parole. Autrement dit, le ministre peut décider de répondre ou pas à une question d’un député tout en sachant que celui ci n’aura plus droit à la parole. Une violation du règlement intérieur que le député Thierno Bocoum n’a pas voulu avaliser. La vice-présidente Awa Guèye et le député Cheikh Seck ont tenté de convaincre le jeune député de Rewmi, mais en vain. Pour Thierno Bocoum et beaucoup d’observateurs, il s’agit de « l’instauration progressive d’une dictature au Parlement» où la loi est foulée aux pieds par ceux-là même qui la votent.

L'AS

Autres actualités

18 - Juillet - 2018

Idrissa Seck cherche des sous

L’instance dirigeante du parti Rewmi qui s’est réunie hier, a dénoncé l’incapacité du régime de Macky Sall à assurer...

18 - Juillet - 2018

Abdoulaye Wade menace encore

Le pape du Sopi est sorti de sa réserve pour proférer des menaces de sabotage de l’élection présidentielle. En effet, interpellé par notre confrère...

18 - Juillet - 2018

LE FPDR TIRE À BOULETS ROUGES SUR MACKY SALL

Réunie le lundi 16 juillet 2018 à Dakar, la Conférence des Leaders du FPDR a examiné plusieurs points inscrits à son ordre du jour, notamment : 1- SUR...

18 - Juillet - 2018

PROPOS DE MERCREDI : LES DELIRES D’UN AVOCAT MARRON

Probablement ébranlé par la marée humaine du 13 juillet, le directeur de cabinet du président de la République a tenu, à Thiadiaye, des propos dont la...

17 - Juillet - 2018

Thierno Alassane Sall secoue le dossier du Prodac

Le leader du Mouvement République des Valeurs qui poursuit ses tournées politiques, a remué hier le couteau dans la plaie dans l’affaire du Programme national des...