INCIDENTS À MANTES-LA-JOLIE : LA. COJER FRANCE INFLIGE UNE LEÇON À L’OPPOSITION

30 - Mars - 2018

La COJER France regrette les incidents intervenus ce mardi 28 mars 2018 à Mantes la jolie suite à la volonté de deux personnes de l'opposition de collecter les données personnelles des compatriotes dans leurs ordinateurs privés aux finalités inconnues et obscures.

Leur collecte ne garantit à aucun citoyen que ses données soient enregistrées et utilisées dans des conditions respectueuses de leur liberté individuelle.

La COJER/France tient surtout à informer l'ensemble des compatriotes qu'ils n'ont aucune obligation de se faire enregistrer par un politique. Aucun parti politique ou mouvement, sous prétexte d’etre inclus dans une commission électorale, n'a le droit de collecter les données à caractère personnel et encore moins de les enregistrer dans leurs ordinateurs personnels.

La COJER France invite l’ensemble des partis politiques à se limiter à leur rôle de contrôleur par leur présence conformément à l’article L.312 du code électoral et demande à la DECENA de jouer pleinement et entièrement son role de superviseur afin de garantir le droit d’inscription à tous les compatriotes dans le respect des prescriptions légales et des libertés individuelles.

Elle rappelle qu’enregistrer des données à caractère personnel sans consentement de la personne concernée est un délit pénal réprimé par le Code pénal ainsi que par la loi relative à la cybercriminalité conformément à l’article 75 de la loi sur la protection des données à caractère personnel.

Cojer

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

15 - Juin - 2019

L’HEURE DE L’ « ALIOU SALL GATE » (PAR IBRAHIMA THIAM)

Avec le développement de l’affaire liée au marché du pétrole avec la société Pétro Tim, on peut désormais parler d’un «...

15 - Juin - 2019

PDS : le cas Oumar Sarr pose problème

Au sein du Parti démocratique sénégalais (Pds), l’on guette toujours la sanction d’Oumar Sarr. Mais, selon L’Observateur, certains responsables...

15 - Juin - 2019

CHRONIQUE DES MENSONGES ORGANISES ET BALAI DES DÉFENSEURS MALVENUS

La défaite retentissante a crée un profond sentiment de honte et de déni dans le camp de l’opposition et des civils opposants sénégalais. A peine...

15 - Juin - 2019

Aly Ngouille Ndiaye, au centre d’un nouveau désaccord !

Réunis hier, vendredi 14 juin, les acteurs n’ont pas pu s’accorder sur le moyen de transmission du rapport final au président de la République. L’opposition...

15 - Juin - 2019

Histoire de la famille au cœur du pouvoir: tout a commencé avec les présidents Senghor et Diouf

Macky Sall et Abdoulaye Wade sont critiqués par bon nombre de sénégalais qui les accusent d’avoir impliqué leur famille dans la gestion des affaires publiques du...