MAROC : L’UCS TRANSPIRE LA FORME A QUELQUES MOIS DE LA PRESIDEINTIELLE

16 - Juillet - 2018

A quelques mois de la présidentielle, c’est une initiative qui pourrait faire du bien à Abdoulaye Baldé, candidat déclaré. En effet, les responsables de son parti établis à Casablanca, au Maroc, y ont organisé une soirée de gala le 14 juillet dernier. Au-delà de son caractère festif, cette manifestation, qui a réuni beaucoup de personnes, a surtout donné la preuve de la vitalité du parti centriste au Royaume chérifien.
« Cet événement a été placé sous le parrainage du président de l’UCS, le docteur Abdoulaye Baldé, représenté par ma modeste personne en compagnie de Mme Baldé venue de Dakar pour la circonstance », se félicite Ibrahima Sonko, coordinateur du comité exécutif de Paris Île- de-France (UCS).
A l’en croire, « ce fut un moment convivial d’échange et de partage entre les différents responsables du parti qui se sont donné la main afin d’intensifier le travail de massification en vue de faire de l’UCS la première force politique sénégalaise au Maroc ».
L’autre événement phare dans du week-end dernier dans le microcosme politique sénégalais au Maroc fut la mise sur pied d’un mouvement de soutien à l’UCS par de jeunes sénégalais issus de différents secteurs d’activités.
« Au vu de la mobilisation et le succès noté à cette occasion, l’espoir est permis », selon Ibrahima Sonko.

IMG-20180716-WA0013.jpgIMG-20180716-WA0014.jpgIMG-20180716-WA0015.jpgIMG-20180716-WA0016.jpgIMG-20180716-WA0017.jpgIMG-20180716-WA0018.jpgIMG-20180716-WA0019.jpgIMG-20180716-WA0020.jpgIMG-20180716-WA0021.jpgIMG-20180716-WA0022.jpgIMG-20180716-WA0023.jpgIMG-20180716-WA0024.jpgIMG-20180716-WA0025.jpgIMG-20180716-WA0026.jpgIMG-20180716-WA0027.jpgIMG-20180716-WA0028.jpgIMG-20180716-WA0029.jpgIMG-20180716-WA0030.jpgIMG-20180716-WA0031.jpg
Lamine Sow

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

21 - Septembre - 2020

Politique : Seydou guèye étale les carences de Sonko

Seydou Guèye n’a pas été tendre avec le leader du Pasteef. En effet, dans un entretien avec Vox Populi, le ministre conseiller en communication à la...

21 - Septembre - 2020

PAPA MASSATA DIACK : "L’ETAT DU SÉNÉGAL DEVRAIT PORTER PLAINTE CONTRE LA JUSTICE FRANÇAISE"

L’Etat du Sénégal devrait engager des poursuites contre la justice française qui est "en train d’outrepasser ses compétences" en portant atteinte à...

21 - Septembre - 2020

Crise malienne : Cheikh Tidiane Gadio désigné envoyé spécial de l’OIF

Le vice-président de l’Assemblée nationale, Cheikh Tidiane Gadio, a été désigné par la Secrétaire générale de la Francophonie,...

20 - Septembre - 2020

AYMEROU GNINGUE : “JURIDIQUEMENT, MACKY SALL PEUT BRIGUER UN 3E MANDAT…”

« Juridiquement , Macky Sall peut se représenter à la présidentielle de 2024. » C’est la conviction du président du groupe parlementaire Benno Bokk...

20 - Septembre - 2020

THIERNO BOCOUM : IDY DEVRAIT DOIT INCARNER LE CHEF DE L’OPPOSITION

Thierno Bocoum estime que Idrissa Seck est celui qui a la légitimité d’occuper le fauteuil de chef de l’opposition.Invité au Jury Du Dimanche (JDD), ce dimanche,...