Grâce présidentielle pour Khalifa Sall: la date de publication du décret déjà fixée par Macky

13 - Août - 2019

Le président de la République, Macky Sall aurait déjà validé la décision de gracier l’ex-maire de Dakar, Khalifa Sall et la date de publication dudit document est déjà fixée. La Rfm qui donne l’information renseigne que le chef de l’Etat aurait dit oui à la décision de libérer l'ex député-maire. 

Seulement, renseignent des sources de la radio, la Présidence attend une demande de la part du concerné, Khalifa Sall ou de ses avocats. Selon un membre de l’entourage proche du Président Macky Sall, si Khalifa Sall écrivait aujourd’hui une demande de grâce, il ne passerait pas une nuit de plus en prison.  

Autre raison évoquée par le chef de l’Etat dans son refus de faire libérer l’ex-édile de Dakar, c'est les nombreux appels lancés par les Associations et des personnalités pour la libération de Khalifa Sall. « Macky Sall n’aime pas avoir l’impression qu’on lui mette la pression », confie une source. 
  
A rappeler que c'est le Front pour la libération du "détenu politique", Khalifa Ababacar Sall, qui a déposé une demande de grâce pour ce dernier suite à une pétition signée par 500 000 personnes. 

Presafrik

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

06 - Septembre - 2019

VENGEANCE ET RECHERCHE D’INELIGIBILITE CREATRICES DE JURISPRUDENCE

Après plusieurs contre-vérités flagrantes ayant servi à bâtir un dispositif condamnant Abdoul MBAYE au pénal dans le souci de le rendre inéligible,...

05 - Septembre - 2019

De retour au Pays : Macky appuie sur l’accélérateur

Le chef de l’Etat Macky Sall a demandé mercredi une mobilisation permanente « aux côtés des populations pour leur apporter l’assistance logistique et sociale...

05 - Septembre - 2019

L’APR, A L’EPREUVE DE LA SUCCESSION

Depuis la sortie du Directeur général de l’Anamo, Maodo Malick Mbaye, un débat s’est installé sur la succession du Président Macky Sall. Dans son...

05 - Septembre - 2019

CONSEIL DES MINISTRES : LE DISCOURS POIGNANT DE MAHAMMAD BOUN ABDALLAH DIONNE

De l’émotion, il y en avait hier, lors du conseil des ministres.L’ancien Premier ministre, qui vient de vaincre une maladie qui l’avait éloigné de la gestion...

05 - Septembre - 2019

« ALLOCATION DE FONDS POLITIQUES AU CHEF DE L’OPPOSITION : UNE RENTE ANACHRONIQUE, A EVITER ABSOLUMENT » (PAR MOUSTAPHA DIAKHATE)

Moustapha Diakhaté ne s'arrête plus de critiquer les décisions et choix de son mentor Macky Sall. Suite aux révélations de Mamadou Lamine Diallo, déclarant...