ABDOULAYE FALL SUR LE 3E MANDAT : « MACKY SALL, LUI-MEME, SAIT QUE CE N’EST PAS POSSIBLE »

07 - Novembre - 2019

Abdoulaye Fall, leader du Mouvement Senegal Natangue ( MSN), met en garde le président Macky Sall contre la tentation du troisième mandat. Les Sénégalais ne l’accepteront pas, prévient-il. Dans cet entretien, il s’est aussi prononcé sur le limogeage de Sory Kaba et celui de Moustapha Diakhaté. Abdoulaye Fall a aussi analysé la stratégie de communication du patron de Rewmi, Idrissa Seck.


Infos 15 : Sory Kaba, ancien directeur des Sénégalais de l’Extérieur et le ministre conseiller Moustapha Diakhaté ont été démis de leurs fonctions pour s'être prononcés sur le mandat présidentiel. Quelle lecture en faites-vous ?
Abdoulaye Fall
: Sur la question du limogeage de Sory Kaba et Moustapha Diakhaté, je pense que ces derniers ont fait des erreurs politiques et ont eu des sanctions politiques. Car chaque parti politique a ses règlements et principes pour son bon fonctionnement. Donc, si le président avertit ses partisans de ne pas se prononcer sur certaines questions bien précises, l’art disciplinaire devrait empêcher qui que ce soit d’outrepasser sa décision. Mais personne ne peut savoir ce qui est derrière ces sanctions en profondeur à part le président Macky Sall lui-même. Mais moi, je dis que le président Macky Sall se trompe d’époque et de contexte. Car il revient d’un voyage en Russie et doit reconnaître que là-bas la pensée unique et morte depuis longtemps. Il ne peut pas empêcher les gens de parler même dans son camp et il doit laisser à chacun la liberté de s’exprimer. Moi je le conseillerais plutôt de s’atteler à soulager la souffrance des populations et à être conscient que ces dernières ont muri car l’évènement du 23 Juin en dit long. Nous ne nous sommes pas battus ce jour-là et organiser des assises nationales pour reculer. Le Sénégal n’est pas comme la Gambie du temps de Yaya Jammeh et il doit aussi comprendre l’avancée du temps.
Macky Sall a averti récemment , lors d’une audience accordée aux élus de Kaffrine, qu’il ne tolèrerait plus de débat futile sur un 3e mandat. Pour vous, Macky Sall peut-il être candidat à la présidentielle de 2024 ?
S’agissant de la question sur le troisième mandat du président Macky Sall, lui-même, sait que ce n’est pas possible. Et jusqu’ici, il a rassuré les gens qu’il ne ferait pas de troisième mandat donc attendons de voir s’il va essayer de contourner la Constitution pour briguer un troisième mandat ou bien. Donc, il n’ y a pas de quoi s’alarmer je pense. Les gens l’attendent au tournant même s’il n’a pas encore dit son dernier mot car les citoyens sont calmes mais sont des lions qui dorment dont il faudra se méfier. Il devrait se référer à ce qui se passe en Guinée et en Côte -d’Ivoire tout récemment, et savoir que les Sénégalais sont plus assidus maintenant. Même s’ils en veulent aux politiciens, ils n’accepteront pas que la Constitution soit bafouée par qui que ce soit.
 Pouvez-vous nous expliquer les raisons du silence de Idrissa Seck, depuis le lendemain de l'élection présidentielle du 24 février dernier ?
Par rapport au mutisme d’Idrissa Seck, je ne peux pas dire grand-chose car à chacun sa stratégie politique et chaque leader politique a son propre agenda. Et tout le monde sait qu’Idrissa Seck n’est jamais près de la population ; c’est lui qui choisit le moment où il doit communiquer avec la population. Car c’est une façon d’attirer du monde vers lui au moment de communiquer. Et beaucoup pensent que ce n’est pas la meilleure stratégie pour lui ; car en tant que deuxième au moment de l’élection présidentielle, il devrait être plus présent sur la scène pour s’imposer.

Que pensez-vous du report des élections locales ?
J’estime que c’est une manière de différer les véritables problèmes des collectivités locales , décidément ce gouvernement ne sait pas où il va , il n 'a qu'a prendre son courage pour imposer les délégations spéciales, le mandat des élus est expiré , et c'est l'illégalité totale . il faut tenir les assises de la décentralisation.

Recueillis par Cheikh Ndoye

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

11 - Novembre - 2019

Opinion : POLITIQUE VICIEUSE, POLITICIENS VEREUX ! (PAR SAMUEL SENE)

Le président Wade, si friand de micros et de cameras, se sentait, malgré le succès de sa médiation à Madagascar, injustement mal aimé et...

11 - Novembre - 2019

LA LETTRE DE L’AMBASSADEUR QUI RAVIVE LA POLEMIQUE

La polémique autour de l’acquisition d’immeubles devant abriter l’ambassade et le Consulat du Sénégal en Italie est loin de connaitre son épilogue....

11 - Novembre - 2019

POUR UNE NOUVELLE OFFRE POLITIQUE ET LE RETOUR DU PDS AU POUVOIR

Lamine Ba, le tout-nouveau patron de la Fédération nationale des cadres libéraux (Fncl) fraîchement nommé par Me Wade était hier, dimanche,...

09 - Novembre - 2019

PALAIS: LA PUISSANTE AWA NDIAYE FAIT ET DEFAIT DES CARRIERES, MAMADOU BOPP NE DIRA PAS LE CONTRAIRE

Décidément la nouvelle Directrice des moyens généraux (Dmg) du Palais est puissante, est si puissante qu’elle obtient tout ce qu’elle veut désormais...

09 - Novembre - 2019

Serigne Mansour Sy Djamil : «Je ne vois pas ce qui peut empêcher Macky d’avoir un 3e mandat»

Le leader du mouvement Bes Du Ñak, pour ne pas nommer Serigne Mansour Sy Djamil, s’invite dans le lancinant débat sur un éventuel troisième mandat de Macky Sall....