AFFAIRE SONKO: LA COMMISSION AD HOC A TERMINE SON TRAVAIL

22 - Février - 2021

La balle est à présent dans le camp de la plénière. La commission ad hoc mise en place pour plancher sur la demande de la levée de l’immunité parlementaire d’Ousmane Sonko vient de terminer son travail en dépit de la démission des députés Cheikh Bamba Dièye et Moustapha Guirassy. Pourtant, selon l'article 34 du réglement intérieur de l'Assemblée nationale, la commission ad hoc ne peut pas aller au bout de son travail avec la démission des députés cités plus haut, renseignent certains spécialistes du droit. 
Le président du groupe parlementaire liberté et démocratie, Serigne Cheikh Mbacké Barra Dolly, qui avait été invité à démissionner par certains députés de l’opposition, a donc participé aux travaux. Face aux journalistes, il a expliqué que Me Abdoulaye Wade comme d’autres responsables du Pds lui avaient déconseillé d’adopter la politique de la chaise vide. Le combat doit être mené de l’intérieur, a-t-il ajouté.
Lamine Sow

 

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

12 - Avril - 2021

Aminata Mbengue Ndiaye : « Nous sommes plus pressés d'aller aux élections »

Prenant par dimanche à la rencontre des élus la grande coalition Benno Bok Yakaar (BBY, mouvance présidentielle), la secrétaire générale du Parti...

12 - Avril - 2021

Le report des élections territoriales : l’opposition et la majorité sont les deux faces de l’institutionnalisation de la fraude du calendrier républicain (Moustapha Diakhaté)

Audit du fichier électoral ou pas, évaluation des élections ou pas, la Covid-19 ou pas, le respect du calendrier électoral n’est pas du self-service mais une...

12 - Avril - 2021

A BRUXELLES, MACKY SALL A ÉCHANGÉ AVEC LE PRÉSIDENT DE LA BEI

Le président de la République Macky Sall s’est entretenu ce lundi à Bruxelles avec le président de la Banque européenne d’investissement (BEI), a...

12 - Avril - 2021

FRANCE : PLUSIEURS RESPONSABLES DE L’APR POURRAIENT REJOINDRE PASTEF

Est-il besoin d’être un observateur averti du microcosme politique sénégalais en France pour affirmer que si des élections avaient lieu aujourd’hui, Macky...

12 - Avril - 2021

CONTRE MACKY SALL : KHALIFA SALL OPTE POUR UNE OPPOSITION FRONTALE

Dans son propre camp, il se disait parfois que Khalifa Sall manquait de courage pour s’opposer radicalement à Macky Sall, qu’il était imprévisible car pouvant...