CHEF DE L’OPPOSITION : MOUSTAPHA DIAKHATE EVOQUE LA CONTRADICTION DES OPPOSANTS

10 - Septembre - 2019

Le ministre-conseiller, Moustapha Diakhaté a évoqué la contradiction des battus de la présidentielle 2019, qui ont qualifié les résultats de frauduleux, ajoutant qu’ils ne peuvent servir de base pour la désignation du chef de l’opposition sénégalaise.
« En 1983, Cheikh Anta Diop pour avoir considéré les législatives comme frauduleuses avait refusé d’occuper l’unique siège attribué au RND. C’est de l’incohérence que d’accepter la désignation du Chef de l’opposition sur la base des résultats d’un scrutin qualifié, par tous les candidats de cette même opposition, de mascarade électorale, de confiscation de la volonté populaire jusqu’à refuser de reconnaître la réélection du Président Macky Sall », a dit Diakhaté.
Il a rappelé les déclarations de ces candidats sur sa page facebook. Complément déclaration des candidats de l’opposition sur les résultats proclamés par CNRV. «Nous rejetons fermement et sans aucune réserve ce résultat. Nous ne ferons aucun recours devant le Conseil constitutionnel", peut-on lire dans un communiqué signé d'Idrissa Seck, Ousmane Sonko, Madické Niang et Issa Sall publié peu après l'annonce de la victoire de Macky Sall avec 58,27% des voix par la Commission nationale de recensement des votes (CNRV).
"Force est de constater que le candidat sortant a confisqué la volonté du peuple souverain et sera le seul à assumer les conséquences face au peuple et face à l'histoire", a ajouté Idrissa Seck, qui s'exprimait également au nom des trois autres candidats d'opposition, Ousmane Sonko, Madické Niang et Issa Sall, a en outre souligné le ministre conseiller.
Idrissa Seck, arrivé 2e à la présidentielle de février dernier, est pressenti pour être le chef de l'opposition selon beaucoup d'observateurs de la scène politique.

 

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

15 - Septembre - 2019

Les jeunes de Rewmi qualifient Aar Li Nu Bokk d’organisation « pétaudière »

Les jeunes de Rewmi ne sont pas ravis des piques lancées par le rappeur Malal Tala sur leur leader Idrissa Seck, lors de la marche de vendredi. Selon le Secrétaire national des...

15 - Septembre - 2019

INVALIDITE DU DECRET NOMMANT LE PRESIDENT DU CC: SEYDOU GAYE CONFIRME-T-IL SEYBANY SOUGOU ?

Seydou Guèye, porte-parole de l’Alliance pour la République, et ministre conseiller en communication à la présidence de la République, confirme-t-il...

15 - Septembre - 2019

ELECTION DES COORDONNATEURS DES DSE : LE PLAIDOYER D'ALIOU NDAO FALL

Le patron des DSE , Aliou Ndao Fall, a fait une sortie qui va certainement plaire aux militants du parti présidentiel qui réclament la réorganisation de leur famille...

15 - Septembre - 2019

OUSMANE CISSÉ MET EN GARDE MACKY ET ABDOULAYE TIMBO : SI MOUSTAPHA MBENGUE DIRIGE LA LISTE DE BBY....

Macky Sall et Abdoulaye Timbo, maire de la ville de Pikine, seront tenus pour responsables de tout ce qui pourra arriver si Moustapha Mbengue dirige la liste de Bby à Keur Massar, lors des...

15 - Septembre - 2019

Lettre ouverte des jeunes de l’opposition pour demander à Idrissa Seck de refuser la casquette du chef de l’opposition

Ce sont 10 jeunes issus des rangs de l’opposition sénégalaise qui adressent une lettre ouverte à Idrissa Seck pour lui demander de ne pas accepter la casquette de chef...