Guinée : des poids lourds du Gouvernement bientôt poursuivis à la CPI ?

10 - Juin - 2019

CONAKRY-La Cour Pénale Internationale (CPI) observe de près le pourrissement de la situation politique en Guinée.

Cette juridiction qui a été saisie par les défenseurs de Constitution de mai 2010 aurait déjà accusée réception de la liste des 20 personnalités décrites comme étant des promoteurs du troisième mandat.

Tous les actes, propos et déclarations tenues par ces 20 personnalités sont également adjointS à la liste. Ce samedi 08 juin, le ministre des sports Sanoussi Bantama Sow, a appelé à la traque des individus qui installent des antennes du FNDC dans les quartiers, communes et préfectures du pays.

Une source proche du front nous a confié qu'après cette déclaration perçue comme un "appel à la haine et à violence", le Front a transmis la vidéo dans laquelle le ministre Sow a tenu ces propos, à la Cour Pénale Internationale pour garnir ses preuves.

Déjà plongée dans une crise politique permanente, la Guinée va droit dans une incertitude à cause du projet de changement de Constitution. Fragilisée par la démission du ministre de la Justice, Cheick Sako qui s’oppose audit projet, Alpha Condé vient d’obtenir le soutient de tout son gouvernement.

Mais le ton monte de plus en plus entre promoteurs et opposants du changement de la Constitution. La défiance est telle qu’il faut craindre des affrontements débouchant à un déchainement de violences dans le pays.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

15 - Juin - 2019

L’HEURE DE L’ « ALIOU SALL GATE » (PAR IBRAHIMA THIAM)

Avec le développement de l’affaire liée au marché du pétrole avec la société Pétro Tim, on peut désormais parler d’un «...

15 - Juin - 2019

PDS : le cas Oumar Sarr pose problème

Au sein du Parti démocratique sénégalais (Pds), l’on guette toujours la sanction d’Oumar Sarr. Mais, selon L’Observateur, certains responsables...

15 - Juin - 2019

CHRONIQUE DES MENSONGES ORGANISES ET BALAI DES DÉFENSEURS MALVENUS

La défaite retentissante a crée un profond sentiment de honte et de déni dans le camp de l’opposition et des civils opposants sénégalais. A peine...

15 - Juin - 2019

Aly Ngouille Ndiaye, au centre d’un nouveau désaccord !

Réunis hier, vendredi 14 juin, les acteurs n’ont pas pu s’accorder sur le moyen de transmission du rapport final au président de la République. L’opposition...

15 - Juin - 2019

Histoire de la famille au cœur du pouvoir: tout a commencé avec les présidents Senghor et Diouf

Macky Sall et Abdoulaye Wade sont critiqués par bon nombre de sénégalais qui les accusent d’avoir impliqué leur famille dans la gestion des affaires publiques du...