La Coalition Wallu Sénégal tire sur Macky Sall: « Il a mis l'ensemble des institutions de la République, au service des intérêts clientélistes»

12 - Octobre - 2021

 

«Le Président Macky Sall a mis l'ensemble des institutions de la République, notamment l'Assemblée nationale, la Justice et l’administration publique, au service des intérêts clientélistes de sa coalition politicienne au pouvoir. L’administration a ainsi cessé, au nom de son projet politicien, d’être au service des usagers et des citoyens, pour être soumise à la coalition au pouvoir par le recrutement et les instructions reçues».

Telle est la conviction de la coalition Wallu Sénégal, qui compte présenter des listes de candidats dans tous les départements, villes et communes de l’étendue du territoire national. Réunie vendredi dernier, cette coalition retient plusieurs autres griefs contre le camp présidentiel.

Elle affirme que «le régime qu’il a mis en place a fait voter par l’Assemblée nationale, des lois scélérates portant modification du code pénal et du code électoral, dont l’objectif est de préparer la manipulation de la Constitution pour un troisième mandat et empêcher ainsi l’alternative politique souhaitée par les populations».

Wallu Sénégal ajoute qu’il y a eu d’autres lois introduisant un système de parrainage violant les principes de base de toute démocratie et qui ont été condamnées par la Cour de Justice de la Cedeao. Wallu Sénégal déplore aussi «l’instauration d’un «système présidentiel absolu» supprimant le poste de Premier ministre et enlevant à la représentation populaire le droit de sanctionner un mauvais Gouvernement».

Forte de ce constat, la coalition Wallu Sénégal réclame la construction de l’unité des forces politiques de l’opposition démocratique et encourage la synergie des moyens et des ressources, afin d’assurer le contrôle effectif du processus électoral et garantir une expression libre, transparente et démocratique des suffrages.
Tribune
Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

27 - Octobre - 2021

ELECTIONS LOCALES : BBY PORTE LA CANDIDATURE D’ASSOME AMINATA DIATTA DANS LA COMMUNE DE KEUR MASSAR NORD

Oulimata Ndoye, première adjointe du maire de Keur Massar, est une responsable politique charismatique, populaire et engagée. Les théoriciens du « Tout sauf Assome...

27 - Octobre - 2021

OPINION : LE TROTSKYSTE MAHMOUD SALEH PRONE UN COUP D’ETAT CONSTITUTIONNEL EN 2024 (PAR SEYBANI SOUGOU)

Théoricien du coup d’état rampant, Mahmoud Saleh, actuel Directeur de cabinet de Macky SALL est un spécialiste des coups tordus, complots et sales combines en tous...

27 - Octobre - 2021

OULIMATA NDOYE : POURQUOI JE SOUTIENS ASSOME AMINATA DIATTA

Lors de la cérémonie d’investiture d’Assome Aminata Diatta par les partis et mouvements membres de BBY, mardi 26 octobre, Oulimata Ndoye, première adjointe...

27 - Octobre - 2021

Locales 2022: Amadou Ba paie de sa poche la caution de BBY et est nommé Coordonnateur national par Macky

L'ex-argentier de l'Etat du Sénégal Amadou Bâ, par ailleurs responsable de l'Alliance pour la République (APR) aux Parcelles Assainies a fait le chèque qui a...

27 - Octobre - 2021

Ziguinchor: Macky investit Benoît Sambou et fâche Abdoulaye Baldé qui quitte BBY

Le torchon brûle encore un peu plus entre Abdoulaye Baldé et le Président Macky Sall. Après avoir déclaré que l’UCS n’était pas...