Nominations de Moussa Sy, d’Abdou Fall...: un cadre l’Apr/ France assène ses vérités à Macky Sall

05 - Juin - 2020

Éminent cadre, fortement impliqué dans l’accompagnement des Sénégalais de la diaspora, Pape Sarr est également connu comme étant un homme politique qui n’a pas la légendaire langue de bois des politiciens. Il dit ce qu’il pense sans circonlocution. Sa réaction sur certaines nominations lors du conseil des ministres du mercredi 03 juin dernier, en est une parfaite illustration.
Tribune. Les dernières nominations du Président  Macky SALL sont bien sûr comme les autres d’avant, le résultat de la totale liberté discrétionnaire qui lui permet de nommer quand il veut, qui il veut, où il veut. Nous avons toujours pensé que c’était dans le stricte respect des hommes et des femmes qui depuis si longtemps font le gué et mènent les combats permanents pour que le Président non seulement réussisse ses paris mais surtout qu’il les gagne pour le meilleur de ce pays. Par moment on a assisté à des nominations incompréhensibles et de plébiscites incohérents pour nous et nous n’avons pas manqué de crier quand pour remplacer Demba SOW, combattant dévoué et intelligent de la coordination de la DSE de France, on nous a flanqué d’un Hamet SARR aussi grincheux qu’incompétent. J’avais crié à la bourde pernicieuse du Préseident qui plébiscitait ainsi le neddo ko banditisme d’une DSE managée par une petite équipe de rapetouts, faisant régner la pluie et le beau temps. Les choix des hommes et des femmes au moment des législatives en France ont encore été une occasion pour le Président d’imposer une démocratie, il a préféré dicter les candidatures en s’arrogeant la liberté de choisir celui la même qui a conseillé ma candidature. Demba a été très gêné par cette affaire et je ne lui en veux plus parce que je sais à présent que ce n’était pas pour lui une posture choisie mais une obligation de respect des ordres du Lion.

Malgré tout, on s’est raccroché au postulat selon lequel le Lion est raisonnable et qu’il doit certainement avoir une raison que nous ignorons. Nous avons défendu urbi et orbi ces positions du Président que nous avons choisi pour ce pays et avec lequel nous considérons être en parfaite coïncidence dans les choix du meilleur chemin pour le développement du Sénégal. Si c’était à refaire nous le referions 100 mille fois parce que pour nous le PSE est valable et toutes les actions et projets mis en œuvre sont autant de leviers de développement cohérents pour ce pays. Mais plus ça va plus le Lion semble perdre le Nord. Et de plus en plus il fait la promotion de gens qui l’ont combattu et qui nous ont insulté le jour et la nuit.
Que quelqu’un veuille bien me dire a quoi sert Awa Coudou NDIAYE à la station ou elle est ? que peut elle bien apporter à la souveraineté et à la protection de nos données. Alors que la Data tout le monde le sait détermine déjà et déterminera la puissance numérique de nos Etats. A quoi sert Sada Ndiaye par qui tout est arrivé si on met de coté les réalités des origines. Sada n’en avait cure pourtant quand il a fallu qu’il sacrifie Macky SALL sur l’autel de la Wadésie. Qu'est-ce qu’un Abdou FALL peut rapporter à APIX qu’un jeune militant dela coalition ou du parti ne puisse faire ? Mais surtout et c’est le pire pour moi qu’est-ce  qu’un bras cassé comme Moussa SY sait faire pour qu’on le sucre du poste de PCA du port. N’en a-t-on pas fini avec le tong tong du port ? Quelle valeur ajoutée Moussa SY rapportera et pour quel enjeux ? Je commence sérieusement à me demander où on va avec ça et nous sommes nombreux à ne rien y comprendre. Je suis un consultant qui a déjà perdu trop de temps à donner de mon temps et de mon énergie pour rien du tout. Il n’ya pas de bénévolat en politique, il y’a des engagements investissements qui méritent des retours au moins de temps en temps. Trop c’est trop je ne suis pas content d’appartenir à une DSE France tenue par de parfaits ignorants et incompétents même si quelques crèmes des sénégalais de la Diaspora y sont associés pour porter une caution solidaire. J’ai bien constaté qu’ils ne servaient en fait que de faire valoir pour pouvoir tenir debout face aux pôles de l’opposition et tenir les bons propos le moment venu. Jamais nous n’avons d’ailleurs été considérés outre mesure et quand il a fallu aller aux élections ces menteurs nous ont abandonnés, de sorte qu’on perde nos bastions, en nous promettant des choses qu’ils n’ont jamais tenues.
Courte queue chez moi se paie courte queue et même si ma conviction a toujours été en bandoulière dans toutes les actions et dans tous les actes de défense et de promotion de mon camp et de mon Lion. Je ne suis pas du genre à avaler sciemment des couleuvres dans cette espèce de fratrie politicienne pleine de tares et de mensonges. Toutes ces choses abjectes qui font qu’on croit que la politique est mauvaise alors quelle devrait être la chose la plus noble qui soit. Macky SALL a pu compter sur nos efforts, nos ressources, nos jours et nos nuits, quand il fallait et à son tour, quand il a pu, il nous a foutu des baffes mémorables. Celles des nominations d’hier ne passeront pas cette fois puisqu’elles ont dissocier la moise qui tient la charpente de mon engagement auprès de lui.
Je n’en peux plus de subir ce que j’ai toujours combattu. Le mérite et la compétence ne peuvent être foulés du pied au profit de la transhumance et de l’embouche politicienne. Je refuse de continuer de servir de faire valoir à des idiots et à des bras cassés même si je compte fort heureusement d’excellents cadres et amis bien postés qui méritent bien de briller de mille feux. Ceux qui nous ont insultés et combattus ne peuvent pas aujourd’hui être les bénéficiaires des prébendes et autres sucettes. Il n’y a pas d’autres mots quand on attend rien de productif de gens qui sont nommés à des postes dont ils ne feront rien parce qu’ils ne pourront rien.
Nos militants aussi méritent peut-être, si ce n’est que de s’assoir et recevoir les sucettes, les places et les postes que Président distribuent. Ils le mériteraient mille fois plus que ces gens qui vous ont combattu, et qui sont tous au crépuscule de leur vie politique. Mon Lion a perdu le Nord je crois, acculé peut-être par Corona le vaillant, et il mélange tout désormais. Nous allons faire en sorte qu’il se réveille, se dresse, et réajuste la trajectoire sans quoi nous nous retournerons suffisamment tôt pour lui ôter la possibilité de se rendormir. Il ne dépend que de lui de garder quelques acquis à son départ prochain, de tous ces efforts fournis durant ces deux mandats, parce que s’il ne nous entend pas malheureusement, on ne pourra pas jurer que la sortie sera belle. Yonent yalla Corona menace de tout ramener à zéro et même en dessous de zéro parce que ce pays ne vivra plus que de secousses et de confrontations. Je suis un soldat et j’ai un destin de combattant. Si je vous promets de me battre pour laver cet affront, vous devriez le croire. J’espère que beaucoup de mécontents me rejoindront en s’inscrivant à perasenegal@gmail.com
A bon entendeur…
Pape SARR
Duc de Diapal

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

09 - Juillet - 2020

Mandat de député : Ce qui sauve Cissé Lô

Faire perdre à Moustapha Cissé Lô son mandat de député ne sera pas chose aisée. Selon les éclairages du constitutionnaliste Ngouda Mboup, les...

09 - Juillet - 2020

Oumar Sarr et Cie quittent définitivement le Pds

Voilà bientôt une année que le mouvement Alliance Suqali Soppi a été créé pour permettre à ses membres d’avoir un cadre sain de...

09 - Juillet - 2020

PRESIDENTIELLE EN COTE D’IVOIRE : ALASSANE OUATTARA VA-T-IL ETRE CANDIDAT APRES LE DECES DE SON DAUPHIN ?

A moins de quatre mois de la présidentielle, Alassane Ouattara, le président ivoirien, va-t-il revenir sur sa décision de ne pas briguer un nouveau mandat ? La question est...

09 - Juillet - 2020

Décrets instaurant l'honorariat au Cese: Le CRD débouté par la Cour suprême

Suite aux recours et requêtes introduits par le Congrès de la Renaissance Démocratique (CRD) auprès de la Cour suprême pour faire annuler les décrets...

09 - Juillet - 2020

Affaire Moustapha Cisse Lô : la reaction de Ahmad Khalilfa Niass

Commentant l'affaire Moustapha Cisse Lo Dr Ahmed Khalifa Niasse a fait la déclaration suivante : « Si je voyais mon ami le Président Macky Sall je lui aurais dit ceci : Cette...