PDS : le cas Oumar Sarr pose problème

15 - Juin - 2019

Au sein du Parti démocratique sénégalais (Pds), l’on guette toujours la sanction d’Oumar Sarr. Mais, selon L’Observateur, certains responsables libéraux commencent à se poser des questions sur l’attentisme constaté dans la mise en branle de «la correction» qui devrait lui être infligée.

Pour rappel, le maire de Dagana, du reste toujours coordonnateur et secrétaire général adjoint du Pds, avait défié «la constante» Abdoulaye Wade en passant outre sa volonté de boycotter le Dialogue national convoqué, le 28 mai dernier à la Salle des banquets du Palais, par Macky Sall.

seneweb

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

16 - Juillet - 2019

Cour Suprême : Khalifa Sall joue sa dernière carte aujourd’hui

Les chambres réunies de la Cour Suprême vont se pencher aujourd’hui sur le rabat d’arrêt formé par Khalifa Sall. Un ultime combat donc pour l’ex maire...

16 - Juillet - 2019

HCCT : OUSAMANE TANOR DIENG VOULAIT RENDRE LE TABLIER AVANT DE S'EN ALLER !

Ousmane Tanor Dieng a tiré sa révérence, lundi 15 juillet,  à Paris des suites d’une maladie. Le secrétaire général du parti socialiste...

16 - Juillet - 2019

DECES DE TANOR :LE PS ACCEPTE AVEC « HUMILITE, DIGNITE ET COURAGE LE DECRET DIVIN »

Le Parti Socialiste vient de perdre un homme d’une dimension exceptionnelle, à tout point de vue, en la personne de son Secrétaire général, le Président...

16 - Juillet - 2019

DÉCÈS DE TANOR: LA RÉACTION D’ABDOURAHMANE DIALLO,PATRON DE LA COORDINATION PS DE FRANCE

« De Kolda, j'ai appris cette triste nouvelle. Au nom de la coordination PS de France et à mon nom personnel, j'adresse toutes mes condoléances à sa famille, au PS et...

16 - Juillet - 2019

LE TÉMOIGNAGE DE MAMADOU DEME : « VAS PRESIDENT OUSMANE, TES AMIS COMME TES ENNEMIS TE REJOINDRONT TOUS QUAND L’HEURE DE CHACUN VIENDRA »

Le Sénégal vient de perdre un grand homme d’Etat . J’eus la chance de côtoyer un tel MONSIEUR que j’apercevais avant de très loin , par le jeu des...