SallGate: Macky charge Abdoul MBaye et dénonce son « amnésie »

11 - Juin - 2019

Le chef de l’Etat n’a pas été tendre son ancien Premier ministre Abdoul Mbaye. Lors d’une rencontre avec des militants de la Coalition Benno Bokk Yakaar (BBY), Macky Sall a d’abord affirmé que l’Etat du Sénégal n’avait rien à se reprocher avant de traiter le leader de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (ACT) d’amnésie partielle.

« Dans cette affaire, l'État n'a rien à se reprocher et c'est désolant de voir une certaine opposition radicale se livrer à de fausses déclarations. Tous les chiffres qu'on annonce sont fantaisistes », a-t-il déclaré à ses alliés.

Et d'expliquer pourquoi il a signé le décret : "Wade, Karim et Souleymane Ndéné avaient signé le contrat de recherche et de partage de production avec Petrotim, au nom de la République du Sénégal, le 17 janvier 2012. Quand je suis arrivé, j'ai signé le décret d'approbation, car c'était soit cela, soit déclencher des contentieux parce que le contrat était déjà signé".

Il charge l’ancien PM « Abdoul Mbaye lui-même a préparé, avec les services de la Primature, le décret d'approbation que j'ai signé. Mais, je remarque que, dans certains cas, il devient subitement amnésique »

Le chef de l'État d’ajouter « On a accusé L'État qui a pris ses responsabilités en saisissant la Justice. Tout le monde sera entendu sans exception. Et, j'espère que ceux qui disent détenir des preuves les remettront à la justice »

pressafrik

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

15 - Juin - 2019

L’HEURE DE L’ « ALIOU SALL GATE » (PAR IBRAHIMA THIAM)

Avec le développement de l’affaire liée au marché du pétrole avec la société Pétro Tim, on peut désormais parler d’un «...

15 - Juin - 2019

PDS : le cas Oumar Sarr pose problème

Au sein du Parti démocratique sénégalais (Pds), l’on guette toujours la sanction d’Oumar Sarr. Mais, selon L’Observateur, certains responsables...

15 - Juin - 2019

CHRONIQUE DES MENSONGES ORGANISES ET BALAI DES DÉFENSEURS MALVENUS

La défaite retentissante a crée un profond sentiment de honte et de déni dans le camp de l’opposition et des civils opposants sénégalais. A peine...

15 - Juin - 2019

Aly Ngouille Ndiaye, au centre d’un nouveau désaccord !

Réunis hier, vendredi 14 juin, les acteurs n’ont pas pu s’accorder sur le moyen de transmission du rapport final au président de la République. L’opposition...

15 - Juin - 2019

Histoire de la famille au cœur du pouvoir: tout a commencé avec les présidents Senghor et Diouf

Macky Sall et Abdoulaye Wade sont critiqués par bon nombre de sénégalais qui les accusent d’avoir impliqué leur famille dans la gestion des affaires publiques du...