Tout responsable politique Apériste, tire sa légitimité par la seule et unique volonté du président du parti

09 - Décembre - 2019

D’aucuns disent que L’Alliance pour la République (APR) n’est pas au mieux de sa forme organique. Pour preuve, ils disent que le parti n’a jamais été un exemple en matière de cohésion et de discipline, mais il n’a jamais été autant marqué par des frictions que ces derniers temps. L’ambiance au sein du parti est si délétère que son président est amené de plus en plus à gérer par la sanction, pour répondre aux coupables d’indiscipline et de conviction. Pour le président, avec le soutien de la majorité des militants, c’est dire que l’Apr n’est pas une scène de théâtre et la République encore moins, où des comédiens quel que soit leur talent se donnent en spectacle. La liberté d’expression oui, mais dans le respect de la discipline du parti. L’Alliance pour la République est une formation politique qui a acquis la reconnaissance et le respect de la plus grande majorité des sénégalaises et sénégalais. Dès lors, ses militants, surtout ses responsables, doivent donner désormais, le respect qu’il faut à toutes ces sénégalaises et tous ces sénégalais. Ces responsables : Ministres, Directeurs, Députés et autres élus, n’ont de mérite que par l’existence de l’Apr et ne sont légitimés que par la volonté du président du parti, monsieur Macky SALL. Aucun responsable politique Apr ne tire sa légitimité par une élection démocratique d’une quelconque structure du parti. Seul le Président, investi par les militants à travers le Conseil national du parti et les Congrès d’investiture reste légitimé.
Il est inadmissible que des porteurs de mandats électoraux, des cadres de haut niveau, voire de proches collaborateurs du Président du parti, agissent selon ce que leur inspire leur propre conviction, quitte à se retrouver en porte-à-faux avec les choix de la direction du parti, par conséquent les directives et instructions du Président du parti. Pour des ambitions démesurées et une quête effrénée de militants, ils servent de caution à l’indiscipline au sein du parti. Combien de fois les militants ont eu à souffrir de l’indiscipline et de l’impunité de ces responsables politiques dans les rangs du Parti ? Où est donc la Commission de Discipline du parti ? Et pourquoi le Secrétariat Exécutif National (SEN) de l’Apr ne se prononce jamais sur de tels manquements ? Même si le parti manque de structuration, il dispose quand même de textes statutaires et réglementaires pour son fonctionnement.

Dans un parti politique, la discipline ne doit pas être l’apanage des militants seulement. Dans l’intérêt du parti et dans leur propre intérêt, les responsables politiques doivent porter en bandoulière cette discipline nécessaire à la vie d’un parti. Car pour tout parti politique, la discipline reste la colonne vertébrale et gage du succès pour l’avenir. Proclamer sa fidélité au président du parti. Revendiquer les principes démocratiques et déclarer en même temps, qu’on est bien décidé à n’accepter sous aucun prix, les directives, les décisions du président du parti et président de la république, élu avec 58% des suffrages, c’est là un acte d’indiscipline grave pour l’avenir du parti et pour l’avenir de la coalition BBY. Ces responsables oublient que nous sommes dans un Régime présidentiel. Dans ce cas bien précis, on peut dire que la discipline du parti ou de la coalition est plus importante que la liberté d’expression. C’est le cas de le dire. D’autant plus que comme souligné plus haut, tous ces responsables de l’Apr (à commencer par moi-même), ne sont légitimés que par la volonté du président du parti et président de la République, monsieur Macky SALL. Ne l’oublions pas.

Aliou Ndao FALL
Secrétaire National chargé de la Diaspora

Commentaires
2 commentaires
Auteur : Posté le : 09/12/2019 à 15h19
(5/5)

De tous les Facons toi tu ne dois plus parler en tant que responsable où ta base
Tu es vomit par les militants de la france

Auteur : Posté le : 09/12/2019 à 12h21
(1/5)

Merci pour ce texte
Dans tous les cas son excellence Monsieur Macky président de la république doit prendre ces responsabilités et savoir que les intérêts de la république primes sur l'intérêt du parti comme il la su bien dire lors des son investiture ** la patrie avant le parti **
Tout indiscipline dans la société doit être sanctionner et n en parlons même pas celle qui vient de nos soit disant leaders .
A bon entendeur salut !!!

Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

04 - Août - 2020

Macky Sall à Médina Baye samedi

Cheikh Ahmed Tidiane Ibrahima Niass, défunt Khalife général de Médina Baye, sera finalement inhumé jeudi prochain, 6 août. Le report a été...

04 - Août - 2020

Levée du corps d’Alioune Badara Niang: pourquoi Idrissa Seck n’y sera pas présent

Dans ce communiqué, Idrissa Seck informe qu'il n'assistera pas à la levée du corps de son cousin Alioune Badara Ndiang, demain, à l'hôpital Principal. En...

03 - Août - 2020

LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS : ET SI LE SENEGAL S’INSPIRAIT DE L’EXPERIENCE RWANDAISE ?

Pourquoi le Sénégal ne peut-il pas s'inspirer de l'expérience rwandaise dans la lutte contre le coronavirus? La question  fait sens au vu des performances...

03 - Août - 2020

L’hommage de Biagui à Mansour Kama: Pensée ultime pour un Grand-Frère doublé d’un Ami

Mansour Kama n’était pas qu’un Nom. Il était aussi une Valeur. Mieux, il était une Ethique. En fait, il était tout cela personnifié. Je...

01 - Août - 2020

Macky Sall sur la Covid19 : « Les médecins font ce qu’ils peuvent, mais … »

La propagation de la Covid 19 inquiéte le chef de l’Etat. Lors de son adresse au peuple sénégalais à l’occasion de la fête de Tabaski, Macky Sall a...