Enseignement supérieur stable : Les 7 mesures phares du ministre

03 - Juin - 2024

A l’issue d’un séminaire de trois jours, du 31 mai au 2 juin, les acteurs de l’Enseignement supérieur, sous la présidence du ministre Abdourahmane Diouf, ont retenu 7 mesures phares dans le cadre du Pacte de performance. Emedia les publie in extenso.

1- Impact financier : Le coût annuel estimé de ces mesures s’élève à 40 287 702 085 francs CFA. Si l’on considère les années se chevauchant depuis 2019, cela représente plus de 400 milliards de francs CFA dépensés par l’État du Sénégal sur une décennie.

2- Calendrier des orientations : Les orientations débuteront le 19 septembre 2024 et se clôtureront le 15 octobre. Ainsi, les bacheliers de cette année pourront s’inscrire dès le 21 octobre 2024, correspondant au troisième lundi du mois d’octobre.

3- Stabilisation de l’année académique : Un délai de 16 mois est nécessaire pour stabiliser définitivement l’année académique. Les étudiants de 2022-2023 commenceront dès le 1er juillet, tandis que ceux de 2023-2024 débuteront au plus tard le 25 février 2025.

4- Finalisation des infrastructures à court terme : Le ministère s’engage à achever rapidement les projets d’infrastructures en cours pour améliorer les conditions d’études et de recherche.

5- Recrutement de 1500 Enseignant-chercheurs et de personnels administratifs et techniques (PATS) : Cette mesure vise à renforcer les capacités de recherche et d’encadrement au sein des établissements d’enseignement supérieur.

6- Orientation vers le privé : Le ministère encourage la collaboration avec les établissements privés pour diversifier les opportunités d’études supérieures.

7- Référentiel national pour les masters : Un référentiel sera établi pour harmoniser les programmes de master à l’échelle nationale.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

Autres actualités

13 - Juillet - 2024

France: le taux de réussite au bac s'élève à 91,4% après les rattrapages

Au baccalauréat 2024, quelque 684 200 candidats ont été reçus après la session de rattrapage, soit un taux de réussite de 91,4%, en hausse de 0,4 point...

12 - Juillet - 2024

Education au Sénégal : les chantiers de titan de Diomaye

Même si beaucoup d’efforts sont consentis dans le secteur de l’éducation, il n’en demeure pas moins que des difficultés persistent. Au cours des cent premiers...

10 - Juillet - 2024

Entrée en classes préparatoires du Sénégal : les bacheliers sénégalais ayant obtenu une mention « Très bien ou bien » invités à soumettre leurs candidatures

A travers un communiqué rendu public, le Ministère de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation, invite les bacheliers sénégalais...

09 - Juillet - 2024

Bourses des étudiants inscrits à l’étranger : la commission se réunira bientôt pour statuer (ministre)

La commission d’attribution des bourses socio-pédagogiques aux étudiants sénégalais inscrits à l’étranger se réunira bientôt pour...

09 - Juillet - 2024

Stabilisation de l’année académique : les résultats “seront visibles en octobre 2025”, promet Abdourahmane Diouf

Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation se donne un délai de 15 mois, à partir de juillet 2024, pour arriver à...